Politique

Municipales 2014 : sérieux revers de la gauche en Savoie, la droite confortée en Haute-Savoie

Par Guillaume Roulland et Isabelle Gaudin, France Bleu Pays de Savoie lundi 31 mars 2014 à 3:57

Michel Dantin, le nouveau maire UMP de Chambéry
Michel Dantin, le nouveau maire UMP de Chambéry © Maxppp

Le résultat le plus spectaculaire de ce second tour des municipales en Savoie, c'est bien sûr Chambéry qui bascule à droite, après 25 ans de règne de la gauche. Albertville lui emboîte le pas. En Haute-Savoie, la droite est confortée notamment à Annecy et Thonon-les-Bains. Le FN fait de bons scores qui lui permettent d'avoir des élus dans plusieurs conseils municipaux hauts-savoyards.

SAVOIE : la gauche sanctionnée à Chambéry et Albertville 

Le fait politique majeur de ce second tour des municipales, c'est la victoire de l'UMP Michel Dantin, qui sera dans quelques jours le nouveau maire de Chambéry . Il a trés largement battu la maire socialiste sortante, Bernadette Laclais. Le parlementaire européen obtient 54,74% des voix, contre 45,26% pour la députée socialiste. Le résultat de Chambéry est, en Pays de Savoie, l'illustration la plus parfaite du vote sanction infligé à la politique de Francois Hollande et de son gouvernement.Albertville repasse à droite après une parenthèse à gauche. La candidate UMP, Martine Berthet, l'emporte largement face à la socialiste Noëlle Aznar-Molliex, 49,95% contre 27,37. Michel Batailler, candidat sans étiquette obtient 16% des suffrages.Un nouveau maire aussi à Moutiers , où Fabrice Pannekoucke, candidat divers droite soutenu par Hervé Gaymard, l'emporte face au sortant Philippe Nivelle (DVD), avec un peu plus de 40% des voix.A Bourg-Saint-Maurice , Michel Giraudy, premier adjoint sortant, l'emporte avec 35% des voix. Enfin à Saint-Jean-de-Maurienne , le centriste Pierre-Marie Charvoz, mis en difficulté lors du premier tour, est réélu face au candidat divers gauche Philippe Rollet : 56% contre 44%.

 

Jean-Luc Rigaut (UDI), réélu maire d'Annecy avec 45% des voix - Maxppp
Jean-Luc Rigaut (UDI), réélu maire d'Annecy avec 45% des voix © Maxppp
HAUTE-SAVOIE : Annecy et Thonon restent dans le giron de la droite

En Haute Savoie, pas de bouleversements politiques majeurs. Un nouveau maire toutefois à Saint-Julien-en-Gennevois , en la personne du candidat centriste Antoine Vielliard qui l'emporte avec 49,62%.Autre candidat centriste, le maire sortant d'Annecy , Jean Luc Rigaut, est réélu avec 45% des voix. Il devance le candidat de la gauche, Denis Duperthuy (PS-EELV), 25% et le candidat du Front National, Thomas Noël, 17% des voix. Le FN qui fait donc entrer des élus à Annecy, mais aussi à Annemasse , où le sortant divers gauche, Christian Dupessey, est l'un des rares maires de gauche a avoir été réélu (47%), mais aussi à Cluses , où Dominique Martin, secrétaire départemental du FN en Haute Savoie, a malgré tout raté son pari. A Cluses, c'est en effet Jean Louis Mivel (DVD), un ancien de l'équipe du maire sortant, Jean Claude Léger, qui le devance. Il est élu avec un peu plus de 41% des voix.Enfin à Thonon-les-Bains , on s'y attendait, la droite reste au pouvoir avec la réélection de Jean Denais, qui avec 39,12% des voix, ne devance toutefois que d'un peu plus d'un point, l'autre candidat divers droite, Christophe Arminjon. Georges Constantin, pour la liste commune PS-EELV, réalise un score décevant pour la gauche, un peu moins de 23% des suffrages.