Infos

Municipales 2014 : zoom sur Bayeux

Par Bénédicte Courret et Philippe Thomas, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mercredi 12 mars 2014 à 18:00

Bayeux, dans le Calvados.
Bayeux, dans le Calvados. © Olivier Rault - Fotolia.com

À Bayeux, le maire centriste sortant Patrick Gomont, le divers-gauche Jean-Marie Séronie et le candidat Front National Serge Michelini, débattent en direct de la halle aux grains sur France Bleu Basse-Normandie ce jeudi de 18h à 19h (en partenariat avec Ouest France).

  1. Les candidats déclarés (par ordre alphabétique)

Patrick Gomont : DVD. Le maire sortant de Bayeux, centriste, brigue un troisième mandat. Sa liste, Bayeux dans les yeux , est renouvelée de moitié par rapport l'équipe municipale actuelle. Contrairement au souhait de l'intéressé, le conseiller municipal UMP et vice-président de l'intercom, Cédric Nouvelot n'a pas été retenu pour faire partie de cette liste.

Serge Michelini : FN. Cette liste Front National à Bayeux est une première. Elle est baptisée Bayeux Bleu Marine . Serge Michelini est agent de maîtrise dans un hypermarché. Sa désignation par le Front National a suscitéune certaine polémique en novembre. Il est soupçonné d'avoir tenu des propos islamophobes sur Internet. Ce dont il se défend en invoquant un "piratage de ses comptes".

Jean-Marie Séronie : DVG. Il mène la liste Bayeux c'est vous . C'est la première fois que ce chef d'entreprise de 57 ans se présente à une élection.

  1. Les enjeux

Patrick Gomont, réélu dans un fauteuil en 2008 dès le 1er tour, peut-il rééditer cette performance ? Le principal intéressé y croit, conforté sans doute par l'absence de son meilleur ennemi l'UMP Cédric Nouvelot, même si cette fois-ci le maire sortant doit faire face à deux candidats.

À gauche, après la disparition des écrans radars du socialiste Philippe Bonneau après une condamnation en justice, l'opposition s'est choisie un chef d'entreprise de 57 ans pour défendre ses couleurs. Jean-Marie Séronie fait là ses grands débuts en politique. Et estime avoir sur le papier une meilleure liste que le candidat sortant. 

Une première aussi pour la seule tête de liste à Bayeux, à être encartée. Serge Michelini défend les couleurs du Front National présent pour la 1ère fois dans la capitale du Bessin. Il espère atteindre les 15%, ce qui serait une performance dans une ville où le FN fait traditionnellement des scores en dessous de la moyenne nationale.

 

La carte postale électorale du jour : Bayeux

Partager sur :