Politique

Municipales 2014 : zoom sur Dieppe

Par Claire Briguet-Lamarre, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) mercredi 5 février 2014 à 18:00

La mairie de Dieppe
La mairie de Dieppe © Radio France - Claire Briguet-Lamarre

Qui pour succéder à Sébastien Jumel à la mairie de Dieppe ? Le maire sortant communiste se représente mais, au total, cinq listes s'affrontent dont trois à gauche. Avec un thème qui prédomine : la lourdeur de la fiscalité locale.

  1. Les candidats déclarés (par ordre alphabétique)

Bernard Brébion : de la liste "Unis pour Dieppe" PS // centre droit. Il est maire délégué de Neuville-les-Dieppe. La liste s'inscrit en opposition au maire sortant Sébastien Jumel. Elle a le soutien de l'ancien président de région, Alain Le Vern. Cependant, la Fédération de Seine-Maritime du PS affirme dans un communiqué qu'elle souhaite un rassemblement derrière le maire sortant communiste Sébastien Jumel.

André Gautier : liste UMP-UDI. La droite classique veut reconquérir Dieppe mais le candidat souffre d'un léger manque de notoriété parmi les Dieppois.

: le maire sortant, Front de Gauche. Il a noué une alliance avec les communistes et Europe Écologie les Verts. Objectif : garder la mairie et conquérir la présidence de l'agglomération.

Stéphane Mauger : FN. Il a 22 ans. Ce Dieppois termine sa cinquième année d'études à l'IEP de Lille. C'est sa première campagne électorale en tant que candidat. Le FN était absent des dernières municipales à Dieppe.

Eric Moisan : LO.

  1. Les sujets chauds

Fiscalité: .très lourde à Dieppe. Les taux d’imposition directe sont élevés, la taxe foncière par exemple est à 15 points de plus que la moyenne. La taxe sur les ordures ménagères est de 14 % (le double d'une ville comme Rouen).

L'emploi : Dieppe fait moins bien que les autres communes du secteur. Les candidats sont attendus au tournant sur cette question cruciale en temps de crise.

La perte de population : Dieppe compte 7,5% d'habitants en moins qu'au dernier recensement de l'INSEE il y a cinq ans. Comment cauteriser l'hémorragie ? Là encore la campagne est l'occasion de tester les réponses des quatre candidats.

  1. Le bilan du maire sortant

Les détracteurs de Sébastien Jumel pointent du doigt l'augmentation des impôts locaux, la perte d'habitants et l'absence de politique touristique dans la ville.

Le port de Dieppe - Radio France
Le port de Dieppe © Radio France - Claire Briguet-Lamarre

Partager sur :