Politique

Municipales 2014 : zoom sur Saint-Brieuc

Par Johan Moison, France Bleu Armorique vendredi 21 mars 2014 à 12:21

Le maire sortant de Saint-Brieuc, Bruno Joncour
Le maire sortant de Saint-Brieuc, Bruno Joncour © MaxPPP/Claude Prigent

C'est la plus grande ville en France dirigée par un élu du Modem : Bruno Joncour. Le maire sortant brigue un troisième mandat. En 2001, c'est lui qui avait fait basculer la ville à droite après 39 ans de gestion socialiste. Cette année, il doit faire face à cinq listes dont celle du Front national.

  1. Les candidats (par ordre alphabétique)

Marion Gorgiard , tête de la liste "A gauche Vraiment!" soutenue par le NPA et le Parti de gauche. Agée de 51 ans, elle est maquettiste.

Bruno Joncour , maire sortant, Modem, soutenu par l'UMP. A 60 ans, il brigue un troisième mandat à la tête de la liste "Saint-Brieuc, dimension humaine".

Didier Le Buhan , socialiste, ancien conseiller municipal de l'équipe de l'ancien maire Claude Saunier. Agé de 56 ans, il est à la tête d'une liste d'union de la gauche "Pour Saint-Brieuc" (PC, EELV, UDB). Il est professeur agrégé d'Histoire.

Alain Le Fol  est à la tête de la liste Lutte Ouvrière. Ancien ouvrier métalurgiste, il est âgé de 56 ans.

Pierre Lo Monaco  mène la liste du Parti Ouvrier Indépendant. Agé de 57 ans, il est inspecteur divisionnaire des impôts.

Pierre-Yves Lopin , tête de liste "Saint-Brieuc Bleu Marine". Retraité, il est âgé de 68 ans.

  1. Les enjeux

L'attractivité du centre ville , c'est l'un des grands enjeux de l'élection muncipale à Saint-Brieuc. Selon une enquête du Journal des entreprises publilée début mars, 134 celulles commerciales sont vides dans le centre de Saint-Brieuc contre 108 un an plus tôt.

  1. L'analyse politique

Le score du Front national sera scruté de près dimanche soir. Marine Le Pen avait dépassé la barre des 10% au premier tour de la présidentielle de 2012.