Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales 2020 à Besançon : à droite, Pascal Bonnet ne sera pas candidat

mardi 11 septembre 2018 à 14:34 Par Véronique Narboux, France Bleu Besançon

Pascal Bonnet annonce ce mardi qu'il ne sera pas candidat aux municipales à Besançon en 2020. L'élu d'opposition avait brigué -sans succès- la tête de liste UMP pour les municipales 2014 mais cette fois, il renonce à se présenter.

Pascal Bonnet, élu d'opposition au conseil municipal de Besançon.
Pascal Bonnet, élu d'opposition au conseil municipal de Besançon. - Auteur : Page Facebook Pascal Bonnet

Besançon, France

Pascal Bonnet ne sera pas candidat aux élections municipales de Besançon en 2020. L'élu bisontin, qui siège depuis 1995 dans le groupe d'opposition, l'annonce ce mardi sur sa page Facebook

Il avait brigué l'investiture UMP pour être tête de liste en 2014 mais sa famille politique lui avait préféré Jacques Grosperrin.  "A l'époque, écrit-il, [l'UMP] a souhaité que je participe à la liste qui manquait d’expérience. J’ai été discipliné. Il y a aujourd’hui de l’expérience. Il est donc temps pour moi de passer à autre chose, tout en restant attentif et vigilant pour ma Ville. J’accompagnerai le travail sur le projet mais ne serai donc pas candidat à un nouveau mandat." Et Pascal Bonnet poursuit : "A droite, pour l’instant, la tête de liste n’est pas le sujet : loin des ambitions individuelles, nous avons le souci dans l’union, de l’avenir de Besançon et en premier lieu du projet à lui proposer."