Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales 2020 - A Brive, les écologistes veulent "développer un territoire à l'équilibre"

-
Par , France Bleu Limousin

La liste "écologiste et citoyenne de Brive" dévoile ses intentions pour les élections municipales dont le premier tour est prévu le 15 mars. Sur les 43 colistiers, seulement un a déjà été élu.

Chloé Herzhaft est à la tête de la liste écologiste et citoyenne à Brive pour les élections municipales de 2020
Chloé Herzhaft est à la tête de la liste écologiste et citoyenne à Brive pour les élections municipales de 2020 © Radio France - Nicolas Blanzat

" Développer un territoire à l'équilibre, harmonieux, qui inclut tout " : telle est l'ambition de la liste 'écologiste et citoyenne de Brive', soutenue par Europe Ecologie - Les Verts. Elle a officialisé sa présence pour le premier tour des élections municipales le 15 mars, pour lequel quatre listes seront donc en présence dans la cité gaillarde : Frédéric Soulier, Paul Roche et Shamira Kasri.

Seulement un ancien élu

A la tête de cette liste, il y a Chloé Herzhaft, 44 ans, formatrice en intelligence territoriale. Parmi ses colistiers, " il n'y a qu'une personne qui a déjà été élue " dit-elle, à savoir Jean-Pierre Nadin (ex Modem, ancien colistier du socialiste Philippe Nauche, et depuis peu ex adhérent de La République en Marche). " Tous les autres sont des candidats issus de la société civile au sens premier du terme, sans étiquette politique ni sans engagement auparavant ".

Un programme global et transversal

" Notre programme infuse partout " explique-t-elle à l'heure de dévoile ses idées. " Dans toutes les communes, le développement se divise en dix ou onze grandes compétences municipales. La vision écologiste et citoyenne se répartit dans toutes ces compétences : ce ne sont pas des mesures, c'est un programme global et transversal d'une vision politique efficace exercée avec des outils qui ont fait leur preuve un peu partout ". Quid de l'économie alors, souvent mise en opposition avec l'écologie ? " L'économie, dans notre programme, consiste à accompagner les anciennes industries au sens de leur fonctionnement, qui sont polluantes avec une économie linéaire pour aller chercher des matières premières à l'autre bout du monde. Il faut accompagner ceux qui le veulent, nous avons des outils pour le faire, y compris sur un plan législatif et administratif. On veut aussi attirer sur le territoire des entreprises de nouvelle génération, qui sont vertes et durables. Là dedans, il y a l'économie sociale et solidaire, ou l'économie circulaire ". Elle fait des mobilités douces un cheval de bataille " pour voyager sans polluer " à Brive. Chloé Herzhaft se dit favorable à des transports en commun gratuits " ou alors pour une participation symbolique si chacun le souhaite, ça se fait dans d'autres villes ", et un sérieux coup d'accélérateur pour le vélo et ses équipements.

Une alliance après le premier tour ?

Et alors que la gauche part divisée au premier tour avec trois listes sur la ligne de départ, quelle sera la décision de sa liste au soir du premier tour en fonction des résultats. " Il est très peu probable qu'il y ait une alliance. Vu ce qu'on propose, si on fait une alliance, on ne pourra plus mettre notre programme en place. Il est déjà difficile de porter l'action écologiste globalement, c'est subtil et exigeant. Si on commence à lâcher sur des espaces, ou à mettre plus en avant la pensée sociale, ça déséquilibre la dimension durable du territoire. Idem pour mettre plus en avant le fait économique. C'est un tiers chacun. Si un est trop gros, l'ensemble ne fonctionne plus ".

Les candidats

1. Chloé HERZHAFT, 44 ans, formatrice en Intelligence Territoriale
2. Florian HURARD, 34 ans, Professeur en Histoire géographie, diplômé en aménagement du territoire
3. Christine RIBANJE, 50 ans, agent culturel
4. Daniel SERMADIRAS, 59 ans, professeur de Bio Géologie
5. Marie-France COURCELLE, 70 ans, Consultante senior ressources humaines
6. Jean-Pierre NADIN, 72 ans, ancien élu, retraité chef d’entreprise
7. Michèle LAPEYRE, 67 ans, Cadre retraitée de la fonction publique espaces verts et environnement
8. Dominique GAUDEFROY, 69 ans, Retraité fonction hospitalière, association naturaliste le Jardin sauvage
9. Carine DUFLOT BARDELLE, 45 ans, Psycho-praticienne
10. Thomas COUNIL, 18 ans, Etudiant en Droit
11. Lise BOXBERGER, 32 ans, médecin généraliste
12. Luc LANIER, 49 ans, Galeriste, artiste
13. Marianne VILLELA, 49 ans, professeure, formatrice et coordinatrice rénovation énergétique et bioclimatique du bâtiment
14. Xavier LUC, 28 ans, Professeur de musique
15. Odile BUHR, 43 ans, Infirmière
16. Michel WAVRESKY, 63 ans, Professeur de mathématique retraité, investi pour la cause animale
17. Camille PENCHINAT, 32 ans, Ingénieure
18. Victor OLIVEIRA, 39 ans, chef de secteur
19. Hélène COUDERT, 56 ans, assistante qualité
20. Ludovic LEROUX, 42 ans, Ouvrier soudeur
21. Odette PINHEIRO de SALES, 59 ans
22. Frédéric GOURMENT, 57 ans, Consultant numérique
23. Marie-Ange DEHONDT, 61 ans, retraitée de l’Éducation Nationale, bénévole en milieu associatif
24. Patrice LEPISSIER, 68 ans, formateur en gestion financière, marketing, organisation d'entreprise et informatique de gestion
25. Francine VILLEBASSE, 49 ans, formatrice
26. Jean-Philippe COURTADE, 58 ans, Médecin généraliste
27. Sylvie DEBRACH, 68 ans, retraitée de l'éducation nationale
28. François COTTREEL, 59 ans, Enseignant en sciences médico-sociales, développement local et économie circulaire
29. Clémence CHARLANNE, 31 ans, salariée de commerce
30. Sylvain HELSTROFFER, 50 ans, professeur des écoles
31. Sophie BERNARD, 33 ans, Graphiste
32. Hugo MENDOZA, 33 ans, salarié de commerce
33. Claudine BIENAIME, 71 ans
34. Jean-Paul GADEMER, 73 ans, psychiatre retraité
35. Laure COURCELLE, 69 ans, retraitée de la fonction publique
36. Simon POUREAU, 32 ans, Ingénieur
37. Laurence DEBRACH, 69 ans
38. Jean-Bernard HACHEZ, 38 ans
39. Christiane CROZAT, 75 ans, Commerçante retraitée
40. Jonathan FOUBERT, 21 ans, CAP jardinier paysagiste
41. Claire FUSTIER, 62 ans, Assistante médico-administratif
42. Didier DOMINGUEZ, 59 ans, Employé commercial
43. Monique LE MARCHAND, 66 ans, retraitée de l'éducation nationale

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu