Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Chenôve : le maire sortant Thierry Falconnet (PS) candidat face à deux listes

-
Par , France Bleu Bourgogne

Dans un peu plus d'un mois on vote pour les élections municipales des 15 et 22 mars. Ce lundi coup de projecteur sur la commune de Chenôve et ses 13.900 habitants.Une ville dirigée depuis septembre 2015 par le socialiste Thierry Falconnet, qui se représente. Alors promesses tenues ? Reportage.

Au premier plan, l'Hôtel de ville de Chenôve, tout près du Cèdre la salle de spectacles et l'arrêt du tram.
Au premier plan, l'Hôtel de ville de Chenôve, tout près du Cèdre la salle de spectacles et l'arrêt du tram. © Radio France - Stéphanie Perenon

Reliée au tram, dotée d'une salle de spectacles et d'un conservatoire de danse et de musique, le Cèdre, Chenôve en 6 ans a beaucoup changé reconnaissent ces habitants croisés près de la place centrale, "c'est plus joli, il y a davantage de commerces avec la résidence Cour Margot, une boulangerie, une pharmacie". 

Bruno, travaille sur la place centrale et constate les changements, "les promesses ont été tenues cette centralité a apporté un vivre ensemble plus agréable." Pour Hanta qui tient le restaurant Le Rougail, au pied du Cèdre, "je suis au pied du tram et je vois ce qui se passe et il y a de la sécurité, pour moi c'est une ville prometteuse."

Reportage à Chenôve

A Chenôve, les travaux continuent près de la place centrale. - Radio France
A Chenôve, les travaux continuent près de la place centrale. © Radio France - Stéphanie Perenon

Concertation et participation, le credo du maire actuel

Mais pour le maire actuel, le socialiste Thierry Falconnet, candidat à sa réélection, le principal engagement tenu c'est ça, "rapprocher les habitants de l'action municipale par la concertation et la consultation. Je pense que nous avons bien travaillé dans ce domaine avec tout un dispositif de participation citoyenne qui a fait ses preuves pendant mes cinq ans de mandat."

Le maire de Chenôve, Thierry Falconnet, candidat à sa réélection. - Radio France
Le maire de Chenôve, Thierry Falconnet, candidat à sa réélection. © Radio France - Stéphanie Perenon

Une métamorphose qui ne convainc pas tout le monde

Les jeunes en particulier se sentent mis à l'écart, "toutes les infrastructures qu"il y avait pour les jeunes ont disparu" explique Karim la trentaine. Il est installé pour boire un café dans la boulangerie, avec un ami venu le rejoindre. Ce dernier est encore plus sévère, "le Cèdre ça ne nous sert à rien, quand on rentre à l"intérieur, on nous regarde de haut." 

Une métamorphose qui ne convain pas tout le monde

De nouveaux projets en concertation 

Mais Thierry Falconnet se défend de faire sans l'avis des habitants, même sur les derniers projets en cours, "aujourd'hui nous sommes en train de construire le parc urbain qui va remplacer le centre commercial Saint-Exupéry et les habitants ont pu exprimer leurs avis leurs craintes leurs doutes et ce projet va se faire avec leur participation."

En matière de sécurité, le maire rappelle le recrutement de policiers municipaux supplémentaires et l'installation de la vidéosurveillance et la poursuite du programme de renouvellement urbain.

Deux listes face au maire

Pour le moment deux listes devraient faire face à celle du maire sortant, celle de Philippe Neyraud, qui a le soutien du parti Les Républicains pour conduire une liste de rassemblement avec l'UDI et LREM. Parmi ses principaux engagements, la sécurité avec "la création de brigades cynophiles pour assurer de manière plus importante les policiers municipaux dans leurs démarches." Philippe Neyraud a reçu le soutien de Philippe Singer, chef de file LREM à Chenôve, et ancien premier adjoint du maire socialiste Jean Esmonin.

La troisième  liste, est celle du conseiller départemental Dominique Michel, ancien socialiste aujourd'hui sans étiquette.    

→Retrouvez notre + INFO consacré aux Municipales à Chenôve ce lundi 10 février à 7H16 et 8H46 sur les ondes de France Bleu Bourgogne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu