Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales 2020 à Grenoble : les vœux avant les voix

-
Par , , , France Bleu Isère

Les fêtes passées, la campagne des municipales reprend sur les chapeaux de roues à Grenoble où ce vendredi il n'y avait pas moins de trois rendez-vous, entre premiers noms de la future liste de Piolle, inauguration du local de Noblecourt et vœux de Carignon. En attendant ceux d'Emilie Chalas demain.

La course à l'Hôtel de ville de Grenoble reprend après les fêtes
La course à l'Hôtel de ville de Grenoble reprend après les fêtes © Radio France - Laurent Gallien

Remettre les équipes de campagne en route et réoccuper petit à petit le terrain : c'est l'objectif des différents candidats aux élections municipales, une fois passées les fêtes et les vacances de fin d'année. Un retour aux affaires qui a pris la forme, à Grenoble ce vendredi, de cérémonies de vœux et de révélation d'un début de liste.  Parmi les 6 candidats déclarés à ce jour,  Eric Piolle (Ecologiste, maire sortant - Grenoble en commun), Olivier Noblecourt (ex adjoint de Michel Destot, soutenu par le PS - Grenoble nouvel air)  et Alain Carignon (ex-maire RPR, LR - La société civile avec les citoyens) proposaient des rendez-vous ce vendredi, en attendant Emilie Chalas (LREM) demain samedi.

Les autres candidats déclarés à Grenoble, Mireille d'Ornano (adhérente aux Patriotes - liste "sans étiquette") et Damien Berthélémy (Rassemblement National) restent pour l'instant beaucoup plus discrets.

Les 4 premiers co-listiers d'Eric Piolle

Premier à ouvrir le bal ce vendredi : Eric Piolle. Quatre de ses co-listiers, les quatre premiers à se dévoiler, se sont présentés à la presse à la mi-journée. Des noms, en attendant de savoir quelle place exactement ils et elles occuperont. Parmi ces noms (voir ci-dessous), celui de Céline Deslattes est à noter : ancienne élue grenobloise en charge de la petite enfance sous Michel Destot (PS), avant de devenir présidente du planning familial de l'Isère. Sandra Krief est, elle, correspondante en Isère du parti animaliste. Gilles Namur était encore en septembre dernier président de l'Union de quartier Ile Verte. 

Quand Olivier Noblecourt prend la défense du maire sortant

Un autre rendez-vous politique de la journée était l'inauguration des locaux de campagne (Rue Jean-Jacques Rousseau) d'Olivier Noblecourt et sa liste "Grenoble nouvel air". Les co-listiers seront présentés fin janvier. L'ancien adjoint aux affaires sociales de Miche Destot (PS) - qui vient de laisser son poste de délégué interministériel à la lutte contre la pauvreté d'Emmanuel Macron - attaque sévèrement le bilan social d'Eric Piolle mais défend le maire sortant contre "les boules puantes" et "les initiatives de déstabilisation qui viennent pour l'essentiel des méthodes de manipulation d'Alain Carignon". Ceci "n'est pas au niveau des enjeux" insiste Olivier Noblecourt : "Je fais confiance à la probité personnelle d'Eric Piolle et je tiens donc à lui dire publiquement mon soutien", déclaration très applaudie par ses soutiens réunis pour l'inauguration.

Alain Carignon rassemble le peuple de droite au stade des Alpes

Enfin pour achever cette journée grenobloise très politique, 800 personnes - c'est la capacité des trois salons de la Tribune sud du Stade des Alpes - étaient rassemblées ce vendredi soir pour les vœux d'Alain Carignon, candidat à la mairie de Grenoble.  Des vœux à la fois nostalgiques des grands événements du passé et surtout très très écologistes !  Alain Carignon dans une salle et des écrans dans les 2 autres salles et le tout en musique 

L'assistance  - Radio France
L'assistance © Radio France - Gérard Fourgeaud

En revanche, quasiment aucun notable de la droite en Isère n'a participé à ces vœux

Une des trois salles - Radio France
Une des trois salles © Radio France - Gérard Fourgeaud
Curieux, le nom du candidat s'affichait aussi dans le stade vide en travaux - Radio France
Curieux, le nom du candidat s'affichait aussi dans le stade vide en travaux © Radio France - Gérard Fourgeaud

Pour, peut-être, éviter l'embouteillage, la candidate LREM Emilie Chalas présente ses vœux ce samedi à Grenoble, pour elle aussi tenter de repartir du bon pied en 2020 avant le sprint final de ces municipales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu