Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Montpellier : Patrick Vignal décroche l'investiture LREM

-
Par , France Bleu Hérault

Patrick Vignal le député LREM de l'Hérault se présentera aux élections municipales de Montpellier sous l'étiquette LREM. Il a été préféré à Mohed Altrad, le chef d'entreprise et patron du MHR.

Patrick Vignal, député LREM de la IXème circonscription de l'Hérault
Patrick Vignal, député LREM de la IXème circonscription de l'Hérault © Radio France - Eléna Louazon

Montpellier, France

La commission d'investiture de la République en Marche a enfin tranché pour les municipales de Montpellier. Elle a donné son investiture à Patrick Vignal, le député LREM de la IXe circonscription de l'Hérault. Ce dernier, qui avait déjà baptisé sa campagne "Vignal en Marche", était dans l'attente de cette investiture. 

Le parti présidentiel a préféré Vignal à Mohed Altrad, le chef d'entreprise et patron du club de rugby de Montpellier. “ Tous les partis politiques investissent à Montpellier leur candidat, je n'y trouve rien d'anormal" explique ce mardi Mohed Altrad. "Pour ma part, le soutien et seulement le soutien, de LREM se justifiait face à Philippe Saurel qui, comme moi, n'en est pas membre. Mais cette éventualité n'était plus d'actualité dès lors qu'un député LREM, Patrick Vignal, se présentait, il est normal que son Parti politique l'investisse. "

Quant au maire sortant de Montpellier, Philippe Saurel, qui n'est toujours pas officiellement candidat à sa succession, il affirme depuis plusieurs semaines ne réclamer aucune investiture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu