Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales 2020 à Paris : Isabelle Saporta rejoint Gaspard Gantzer

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un soutien pour le moins inattendu pour Gaspard Gantzer, l'ancien conseiller de François Hollande, pour les municipales de 2020 à Paris. Isabelle Saporta, ancienne journaliste et compagne de Yannick Jadot, le rallie, alors que EELV présente déjà un candidat.

 Isabelle Saporta, ancienne journaliste, compagne de Yannick Jadot
Isabelle Saporta, ancienne journaliste, compagne de Yannick Jadot © Maxppp -

Paris, France

"J'ai rejoint Gaspard Gantzer" pour les municipales à Paris, "car c'est un mouvement hors-parti", a assuré ce lundi sur franceinfo Isabelle Saporta. L'ex-journaliste, spécialiste des questions d'environnement, rejoint la liste de Gaspard Gantzer, ancien conseiller de François Hollande, pour les élections de mars 2020 dans la capitale. La quadragénaire n'est autre que la compagne de Yannick Jadot, dirigeant d'Europe Ecologie Les Verts, mouvement qui présente une liste menée par David Belliard.   

"J'ai choisi Gaspard Gantzer car c'est un mouvement "hors-parti", c'est une page blanche qui s'ouvre à nous et c'est l'idée d'agir concrètement. Cela fait 20 ans que j'enquête, que je fais du terrain et à chaque fois que je publie un livre ou une enquête, j'attends ensuite que les politiques fassent quelque chose.

"C'est une candidature de mère de famille. Je suis maman de deux filles, que j'élève toute seule. Moi ce que je veux, c'est que mes gamines respirent un air sain, que l'aînée puisse prendre le métro tranquillement, sans être enquiquinée, qu'à la cantine elles mangent bio et local. Et après, ce que je veux modestement, à ma façon, sur quelques projets concrets, qu'enfin on avance."   

À quelques mois des élections municipales, les candidatures se multiplient à Paris : Benjamin Griveaux pour LREM, David Belliard pour EELV, Ian Brossat pour le PCF, Pierre-Yves Bournazel au centre. De son côté, LR doit choisir à l'automne entre Rachida Dati, Jean-Pierre Lecoq et Marie-Claire Carrere-Gee, pour faire face à la maire (PS) sortante Anne Hidalgo, dont une candidature pourrait avoir lieu d'ici la fin de l'année. Déçu de n'avoir emporté l'investiture LREM, le mathématicien Cédric Villani laisse lui planer le doute jusque début septembre quant à une éventuelle candidature dissidente.

Choix de la station

France Bleu