Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Municipales à Saint-Clair-du-Rhône : trois listes et parmi elles la seule liste "gilets jaunes" du pays

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Isère, France Bleu

Dimanche 28 juin, pour le second tour des municipales, comme au premier tour, les électeurs de Saint-Clair-du-Rhône (Isère) auront le choix entre trois listes, dont une "gilets jaunes", la seule en France.

Pour la mairie de Saint-Clair-du-Rhône, 3 postulants.
Pour la mairie de Saint-Clair-du-Rhône, 3 postulants. © Radio France - Céline Loizeau

Saint-Clair-du-Rhône, près de 4.000 habitants, en Isère, c'est en quelque sorte la capitale du référendum d’initiative citoyenne (RIC). C'est dans cette commune que s'est tenu début 2019 le premier RIC. Un vote symbolique avec cette question "pour" ou "contre" le référendum d'initiative citoyenne, mesure phare des "gilets jaunes". Près de 600 personnes s'étaient déplacées sur les trois bureaux de vote de la commune.

Rencontre avec les 3 têtes de liste pour ce second tour des municipales.

Jessica De Los Muros, désignée par tirage au sort pour mener cette liste estampillée "gilets jaunes" par la préfecture, a réuni 129 voix mi-mars (10.64%). Suffisant pour être la seule liste "gilets jaunes" du pays à pouvoir être au second tour. 

Que ce soit avant le premier tour ou dans ce long entre-deux tours, elle dit avoir cherché à travailler avec les deux autres candidats avec une exigence : qu'ils intègrent dans le programme, le référendum d'initiative communale pour dit-elle "donner plus de pouvoir au citoyen", lui permettre d'avoir la tenue d'un référendum sur une question s'il a réuni un minimum de signatures. Mais les deux listes n'ont pas accédé à sa demande. Des listes avec des scores bien plus forts mi-mars et qui promettent plus de démocratie participative. Mais sous des formes différentes. 

Bernard Vilhon est arrivé deuxième avec 40,18% des suffrages exprimés (487 voix) . Il est conseiller municipal d'opposition sortant, à la tête d'une liste étiquetée "divers droite". Il propose "des assemblées communales, c'est-à-dire faire participer au moins deux fois par an un grand nombre d'administrés sur des grands projets." 

Le maire sortant, Olivier Merlin, a raté une réélection dès le premier tour de très peu. Il avait réuni un peu plus de 49% des voix. Il affirme faire "plus dans ce programme que ce qu'on avait écrit les six années précédentes (...) Le travail sera long. Il va falloir qu'il se fasse par quartiers avec les référents de quartiers."

Les résultats de l'élection municipale à Saint-Clair-du-Rhône

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu