Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales 2020 à Saint-Étienne : des partis et collectifs de gauche et des Gilets jaunes montent une liste citoyenne

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Il n'y aura pas de liste d'union de la gauche pour les municipales de 2020 à Saint-Étienne. Olivier Longeon a décidé de se présenter seul pour Europe Ecologie-Les Verts. Et plusieurs partis de la gauche de la gauche ont eux annoncé mercredi après-midi leur intention de monter une liste citoyenne.

© Radio France - Tifany Antkowiak

Saint-Étienne, France

Plusieurs partis et collectifs de gauche, ainsi que des Gilets jaunes stéphanois, ont annoncé mercredi après-midi leur intention de constituer une liste citoyenne pour les municipales de mars 2020 à Saint-Étienne. Comme Olivier Longeon, qui a annoncé mercredi qu'il se lance seul pour Europe Ecologie-Les Verts, ces partis et collectifs citoyens estiment que les conditions pour une union de la gauche à Saint-Étienne n'étaient pas réunies.

Assemblées de voisinage et de quartiers

Ils expliquent avoir participé à la concertation lancée il y a plusieurs mois par les socialistes et les écologistes, à travers le mouvement Saint-Étienne Demain. Mais les discussions tournaient selon eux trop autour de la future tête de liste et pas assez autour des idées et d'un projet. Les représentants stéphanois de La France insoumise, du Nouveau parti anticapitaliste, de Sainté Debout ont donc décidé de travailler sur leur propre projet, avec une partie des Gilets jaunes de Saint-Étienne, et de simples citoyens. Leur objectif est remettre le citoyen au coeur de la politique, et redonner envie à ceux qui ne votent plus de s'intéresser à nouveau à la politique. 

Pour construire cette liste citoyenne et le projet qu'elle défendra, les différents acteurs veulent partir d'assemblées de voisinage et de quartier, afin de recueillir directement auprès des Stéphanois leurs propositions, sur des sujets comme les itinéraires de bus ou les horaires des piscines.

Choix de la station

France Bleu