Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Sète : Marine Le Pen fait une escale en soutien à Sébastien Pacull

-
Par , France Bleu Hérault

Dans le cadre d'une tournée nationale de soutien aux candidats Rassemblement national aux municipales, Marine Le Pen était à Sète ce samedi. La présidente du parti est venue à la rencontre de Sébastien Pacull, le candidat de l'union des droites.

La présidente du Rassemblement National, Marine Le Pen est venue soutenir Sébastien Pacull, candidat aux municipales Union des droites à Sète (Hérault)
La présidente du Rassemblement National, Marine Le Pen est venue soutenir Sébastien Pacull, candidat aux municipales Union des droites à Sète (Hérault) © Radio France - Virginie Vandeville

Sa candidature avait fait des remous. Sébastien Pacull, ex-chef de la fédération des Républicains dans l'Hérault, s'est lancé officiellement dans la course aux municipales à Sète en novembre dernier, avec le soutien du Rassemblement national. Ce samedi, Marine Le Pen s'est rendue auprès du candidat pour l'appuyer. 

"Nous privilégions la qualité des hommes pour ces élections. Sébastien Pacull est l'un des représentants de la capacité de rassemblement et d'ouverture du RN. Il est un symbole de la façon dont notre parti veut fonctionner dans les prochaines années", assure Marine Le Pen. Il faut dire que le candidat est une sacrée prise pour le parti.  Ancien lieutenant LR, l'homme qui se dit "libre" a répondu favorablement à un rapprochement droite-extrême droite. 

Marine Le Pen entourée de Jean-Louis Cousin, responsable départemental RN ( à gauche) et de Sébastien Pacull, candidat à la mairie de Sète ( à droite), ce samedi. - Radio France
Marine Le Pen entourée de Jean-Louis Cousin, responsable départemental RN ( à gauche) et de Sébastien Pacull, candidat à la mairie de Sète ( à droite), ce samedi. © Radio France - Virginie Vandeville

"Lorsque j'en parle avec mon père, un ancien du RPR, il me dit : ce que tu es en train de faire, qui l'aurait imaginé à l'époque ?", explique Sébastien Pacull.  Cette alliance, le candidat la justifie par une volonté d'ouverture, d'union autour d'un projet pour les citoyens. "C'est un projet pour ceux et celles qui veulent une politique réaliste. Je veux un Sète qui gagne, des Sétois qui gagnent en sécurité, qui gagnent en richesse et que les Sétois paient moins d’impôts", ajoute le candidat. 

Une candidature qui dédiabolise le RN ?

Cette alliance se veut être l'incarnation d'un tournant du monde politique pour le RN. La fin d'un clivage gauche-droite explique Marine Le Pen. "On lance l'idée qu'il faut arrêter avec le sectarisme. Nous sommes capables de créer un projet d'intérêt commun sur lequel peuvent se réunir des gens qui sur l'essentiel, en réalité, pensent la même chose. On peut bousculer ça", martèle la présidente du Rassemblement national. 

Ce bousculement est défendu par Sébastien Pacull. Le candidat assure même qu'il fait des émules dans le département. "Il y a un effet Pacull. Mon téléphone sonne souvent en me demandant de l'aide. Si on me demande des conseils, c'est que l'on s'inspire de moi".  

Pour vanter ce renouveau, le Rassemblement national est venu en nombre à Sète. Une dizaine d'autres têtes de listes étaient présentes. Parmi eux, les candidats de Frontignan, de Saint-Jean-de-Védas ou de Montpellier. Au total 16 listes d'ouvertures ont été déposées pour l'instant par le Rassemblement national dans l'Hérault. 

De son côté, Sébastien Pacull a annoncé qu'il présentera sa liste pour la ville de Sète, jeudi 22 février, à la salle Georges Brassens. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu