Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Anglet : les trois candidats en ordre de marche

-
Par , , France Bleu Pays Basque

Claude Olive le maire sortant Les Républicains, la conseillère municipale socialiste sortante Sandrine Derville et pour La France Insoumise Sandra Pereira-Ostanel ont présenté respectivement et en présence de leurs colistiers, leur programme 2020-2026 pour les élections municipales en mars à Anglet.

Mairie d'Anglet
Mairie d'Anglet - ©Ville d’Anglet/Karine Pierret-Delage

A Anglet le maire sortant Les Républicains Claude Olive, candidat à sa propre succession a présenté son programme. Un programme qui tient en 36 pages. Un programme avec pour maîtres-mots : "continuité et innovation" pour 2020-2026.

Claude Olive dit "ne pas partir d'une page blanche" et veut "répondre aux attentes des angloys". Sorte de contrat avec les administrés. 

Dans les grandes lignes, l’urbanisme est au sommaire. Le candidat Olive veut « un urbanisme maîtrisé » qui «préserve le cadre de vie d’Anglet ».

« Des logements pour tous » avec un encouragement à l’accession à la propriété. Devenir propriétaire après avoir été locataire d’un logement social. « Accélérer la transition écologique » - préserver la ville jardin et s’adapter aux défis climatiques. Développer les nouvelles mobilités poursuivre la politique d’aménagement urbain, agir pour les familles. La culture  avec de nouveaux équipements. Claude Olive  s’engage également à assurer la stabilité des impôts, une gestion « en bon père de famille » rappelle-t-il.

Claude Olive maire sortant LR d'Anglet, candidat à sa succession - Radio France
Claude Olive maire sortant LR d'Anglet, candidat à sa succession © Radio France - Muriel Vitel

Au programme du candidat et maire sortant LR Claude Olive et sa liste « Anglet, Avançons en confiance »

A la tête d’une liste de gauche rassemblée, conseillère municipale socialiste sortante à Anglet et vice-présidente du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine, Sandrine Derville, s’impose comme « l’Alternative » dans cette élection. « Alternative » à la liste du maire sortant, Claude Olive et pourtant, un programme assez similaire, sous la bannière « préservation de l’environnement et la qualité de vie des Angloys ».

Et Sandrine Derville d’ajouter que « la question de la transition environnementale et climatique sera au cœur de toutes nos prises de décisions ». Mobilités, logement, protection du littoral, culture et sport. La question de la rénovation et de l’agrandissement de la piscine municipale d’El Hogar est un sujet commun aux trois candidats. Claude Olive parle d’un « espace aqualudique » "la réalisation d'une nouvelle piscine est l'une des priorités" pour le maire sortant (tout en conservant l'ancien bassin pour les scolaires et associations), Sandrine Derville veut, elle, une réflexion à ce sujet à l’échelle de l’agglomération avec la question d un bassin olympique. Quant à la culture, la candidate veut « refaire d’Anglet une capitale culturelle ».

A la tête d’une liste de gauche rassemblée, la candidate et conseillère municipale socialiste sortante à Anglet Sandrine Derville - Radio France
A la tête d’une liste de gauche rassemblée, la candidate et conseillère municipale socialiste sortante à Anglet Sandrine Derville © Radio France - Muriel Vitel

Au programme de la candidate Sandrine Derville et sa liste de gauche « Vivement Anglet » 

C'est une autre femme qui brigue la fonction de premier magistrat de la ville d'Anglet, elle est à la tête d’une liste citoyenne soutenue par la France Insoumise, la candidate conseillère municipale d'opposition sortante, Sandra Pereira Ostanel, plutôt qu'un « catalogue de grands projets » elle préfère miser sur la participation des citoyens aux grandes décisions, les faire participer à la gestion de la ville, explique-t-elle que "'l'Angloy soit souverain et citoyen ».

Pour ce faire, la candidate met en avant une « charte éthique d’Anglet » qui énonce les principes de gouvernance avec un « observatoire citoyen qui devra veiller à l’exécution du programme de la majorité ». Il sera composé de 70 personnes tirées au sort (10 par quartier). Là encore on retrouve au programme de la candidate « l’urgence écologique », une régie municipale des eaux à Anglet est à l’étude. La candidate et sa liste qui veut encore « résister à la pression des lobbies du bâtiment pour préserver le littoral ». Soutenir l’emploi local, les circuits courts, le maintien des petites entreprises. Autres axes, lutter contre la fracture numérique et aussi « veiller au respect de la laïcité ! » a-t-elle encore martelé.

A la tête d’une liste citoyenne soutenue par la France Insoumise, la candidate conseillère municipale d'opposition sortante, Sandra Pereira Ostanel - Radio France
A la tête d’une liste citoyenne soutenue par la France Insoumise, la candidate conseillère municipale d'opposition sortante, Sandra Pereira Ostanel © Radio France - Muriel Vitel

Au programme de la candidate Sandra Pereira Ostanel et sa liste citoyenne "Réveillez Anglet" soutenue par la France Insoumise

Les candidats, les angloys et les impôts ?

Claude Olive (LR) : «Stabilité des impôts, nous maintiendrons la pause fiscale engagée depuis 6 ans en prolongeant le gel des taux des taxes locales sur la totalité du nouveau mandat »

Sandrine Derville (PS) : « Je n’envisage pas d'augmenter les impôts, sauf, les taxes sur les résidences secondaires. Elles seront taxées à 60% ».  Il y a 17% de logements secondaires à Anglet.

Sandra Pereira Ostanel (France Insoumise) : « L’impôt c’est ce qui permet à la population de bénéficier de services. L’impôt est juste et si il faut augmenter l’impôt pour répondre aux besoins de la population, on augmentera, c’est l’intérêt général qui prime !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu