Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales 2020 au Mans : les Verts veulent transformer l'essai des élections européennes

-
Par , France Bleu Maine

Arrivé en troisième position en Sarthe, comme dans l'ensemble du pays, le parti Europe Ecologie Les Verts a maintenant en ligne de mire les élections municipales. Autrement dit, comment capitaliser sur cette dynamique, alors que les deux scrutins sont bien différents : l'un national, l'autre local.

Le conseil municipal du Mans, réuni le 18 juin 2018 pour l'élection de Stéphane Le Foll.
Le conseil municipal du Mans, réuni le 18 juin 2018 pour l'élection de Stéphane Le Foll. © Maxppp - Olivier Blin

Le Mans, France

Depuis qu'un électeur manceau sur six (15,92%) a voté pour eux aux élections européennes du 26 mai 2019, les Verts sarthois se sentent pousser des ailes. Isabelle Sévère, première adjointe (EELV) au maire l'assure : "ça va devenir difficile de faire sans les écologistes au Mans!". L'élue nuance : "il ne faut jamais calquer une élection sur une autre. Pour les municipales, les personnalités entrent en compte. Cependant, quels que soient les partis soit disant dominants, il sera compliqué de faire sans nous". En conséquence, les écologistes sont observés, parfois courtisés. En témoigne l'appel du pied du porte-parole de la République en Marche au conseil municipal Alain Pigeau sur France Bleu Maine le 30 mai dernier. Ou encore le maire Stéphane Le Foll qui "verdit" son action.

Liste autonome ou alliance ? 

Aujourd'hui Europe Ecologie Les Verts appartient toujours à la majorité municipale. Le parti avait négocié sa liberté de parole et de vote (avec le précédent maire, Jean-Claude Boulard), notamment pour dire son opposition au projet Ikéa-Leclerc à Béner. Pour 2020, aucune porte n'est fermée, assure Isabelle Sévère : "nous parlerons projet avec le maire du Mans comme avec les autres. Nous avions prévenu Stéphane Le Foll dès son élection". Officiellement, à ce stade, c'est le projet et uniquement lui qui est discuté. Il devrait être présenté en septembre ou octobre. Ensuite seulement la question des listes. Partir seuls au premier tour. Ou faire alliance comme en 2014? Sans doute la seconde hypothèse. "On peut même imaginer une liste avec une majorité d'écologistes mais dont la tête ne serait pas un élu Vert", lâche Isabelle Sévère.