Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Bidache : les avantages et les inconvénients de l'éloignement

-
Par , France Bleu Pays Basque

On vient à Bidache pour le calme mais on trouve aussi que la commune manque d'animation. Constat paradoxal des habitants qui assument haut et fort leur double identité : une commune gasconne ancrée en terre basque.

L'aspect village de Bidache attire les jeunes couples de la côte
L'aspect village de Bidache attire les jeunes couples de la côte © Radio France - Bixente Vrignon

Ils sont nombreux à venir chercher le calme et le bon air, à l'ombre du château des Gramont à Bidache. Des jeunes couples, qui comme les vieux bidachots, mettent en avant deux sujets de préoccupation : la petite enfance et les commerces. Dans les années 90, la commune réussit à stopper son déclin. Elle accueille les jeunes couples chassés de la côte par les bouchons et les prix qui flambent.

Le parking de l'école "où on peut pas se garer"
Le parking de l'école "où on peut pas se garer" © Radio France - Bixente Vrignon

Des habitants plus jeunes

Aujourd'hui 21% des 1.405 bidachots ont entre 30 et 44 ans et loin des taux démentiels des villes avec vue sur la mer, Bidache affiche tranquillement 80% de résidences principale et à peine 8% de résidences secondaires. La concurrence avec le tourisme n'est pas un souci : la commune n'a ni chambre d'hôtel, ni camping, ni résidence d'hôtes. En revanche de plus en plus de bidachots travaillent en dehors de leur zone : ils sont 87% à prendre au quotidien leur voiture, à peine 2% d'entre eux peuvent bénéficier des rares transports en commun qui desservent la commune.

Bidache, au bord de la Bidouze
Bidache, au bord de la Bidouze © Radio France - Bixente Vrignon

Dernier enseignement de cette étude de l'INSEE basée sur les chiffres de 2016 : alors que les filles doivent se résoudre à des emplois partiels, le chômage touche plus de 20% des garçons de moins de 25 ans.

Les parents d'élève à Bidache réclament "des activités pour les enfants et de l'aide pour les modes de garde"

Débat sur France Bleu Pays Basque

Trois candidats se présentent à Bidache :

  • Jean-François Lasserre, "Ensemble pour Bidache"
  • Laurent Lucmaret, "Nouvel élan bidachot"
  • Véronique Robert, "Bidache pour tous"

Réécoutez le débat entre Jean-François Lasserre, Laurent Lucmaret et Véronique Robert

De g. à d. : Jean-François Lasserre, Laurent Lucmaret et Véronique Robert
De g. à d. : Jean-François Lasserre, Laurent Lucmaret et Véronique Robert © Radio France - Oihana Larzabal
Choix de la station

À venir dansDanssecondess