Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales dans le Nord Franche-Comté : ces maires sortants qui jettent l'éponge

A deux mois du scrutin municipal, la campagne est déjà lancée. Dans le Nord Franche-Comté, si les prétendants fourbissent leurs armes, il y a ceux aussi qui préfèrent dire stop. Les maires sortants sont plusieurs à renoncer à un nouveau mandat en 2020, comme à Danjoutin, et Ronchamp.

Daniel Feurtey dit ne plus se reconnaître aujourd'hui dans la fonction de maire
Daniel Feurtey dit ne plus se reconnaître aujourd'hui dans la fonction de maire © Radio France - Hervé Blanchard

Franche-Comté, France

Les élections municipales approchent à grand pas. Dans deux mois, les 15 et 22 mars, les Français devront élire leurs maires. Certains candidats sont déjà sortis du bois, comme Martial Bourquin à Audincourt, d'autres attendent encore. Et il y a ceux qui jettent l'éponge (ou l'écharpe !), qui ne se représentent pas. Usés par l'âge, le poids du poste le plus souvent, ou pour d'autres raisons.

"Trois mandats, c'est le maximum " - Daniel Feurtey, maire sortant de Danjoutin

C'est le cas de Daniel Feurtey. A 59 ans, après 3 mandats successifs (soit 19 ans) en tant que maire de Danjoutin, près de Belfort, l'élu d'Europe Ecologie les Verts ne se représente pas en 2020. Et ses raisons sont très claires "Je pense sincèrement qu'avoir fait trois mandats exécutifs est un maximum" assène d'entrée l'édile qui donne une autre explication à son choix de tirer sa révérence "Les dimensions que prend la société d'aujourd'hui, son individualisme, son approche autour de la peur, de la sécurité, les caméras de vidéosurveillance me dérangent. Je dis toujours, je suis plus un maire issu de Mandela et de Gandhi, que du maire de Nice qui veut mettre des caméras partout ! Et donc je ne me reconnais plus dans cette société." 

Seule commune du Nord Franche-Comté dont le maire est écologiste, Daniel Feurtey (étiquetté Europe Ecologie les Verts) assure ne pas être inquiet que Danjoutin puisse perde ce statut puisque son adjoint aux finances, Emmanuel Formet, délégué à l'agenda 21, doit se présenter pour lui succéder face à la liste Elan Citoyen d'Emmanuel Dessaint.

Il y a quand même des nuits où on ne dort pas bien - Jean-Claude Mille, maire sortant de Ronchamp

A Ronchamp, commune de 2 800 habitants de Haute-Saône, Jean-Claude Mille ne brigue pas non plus de nouveau mandat. Après 37 années comme conseiller municipal, dont les 12 dernières en tant que maire, l'élu Divers Gauche estime qu'il est temps de passer la main "Il y a de la lassitude, c'est sûr. La gestion communale était très intéressante mais c'est très chronophage. Les gens sont de plus en plus exigeants. On a toujours des soucis de ci, de çà, il y a des nuits où on ne dort pas bien !" Jean-Claude Mille mûrit sa réflexion depuis deux, trois ans dit-il _"Place aux jeunes désormais. Il y en a qui ont envie d'y aller, je leur laisse la place, sans problème"_ajoute-t-il. 

Le maire sortant, une fois son ultime mandat achevé, entend profiter de sa famille, voyager, prendre du bon temps tout simplement. Son premier adjoint, Benoît Cornu (1er vice-président de la Communauté de communes Rahin et Chérimont et Président de l'association des sites Le Corbusier) devrait se présenter à sa succession face à Christophe Devillers, conseiller municipal d'opposition du Parti de la France.

Les maires sortants de Saint-Hippolyte dans le Doubs, Serge Cagnon, mais aussi Pierre Rey, maire d'Autrechêne et président de l'Association des maires du Territoire de Belfort ont aussi fait savoir qu'ils ne seront pas candidat à leur propre succession en mars 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu