Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Les élections municipales sur France Bleu Drôme Ardèche

Municipales 2020 : Éric Besson laisse la place à Donzère

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Il ne briguera pas un 5e mandat de maire. Eric Besson ne sera pas candidat aux municipales l'an prochain. Dans un courrier aux Donzérois, Il évoque des projets professionnels de plus en plus prenants.

Eric Besson, maire de Donzère, ne briguera pas un 5e mandat
Eric Besson, maire de Donzère, ne briguera pas un 5e mandat © Maxppp -

Donzère, France

"Je ne me représenterai pas en 2020, merci pour votre confiance constante depuis bientôt 25 ans..." C'est par ces mots que commence le document-bilan qui sera remis ce mercredi aux habitants de Donzère. Eric Besson estime qu'un 5e mandat "ne serait pas raisonnable". "Aujourd'hui" dit-il "mon métier m'amène à me partager entre la France et l'étranger, notamment le Maroc. Cela va s'accentuer dans les mois et les années à venir".

Eric Besson a également été député, ministre. Il ne dit pas qu'il se retire définitivement de la vie politique mais il veut se consacrer aujourd'hui à sa vie professionnelle. Il fait du conseil, préside la filiale marocaine d'un grand groupe et partage donc sa vie entre la France et le Maroc. 

Et c'est sans difficulté dit-il qu'il tourne la page politique : "Pendant les cinq ans où j'étais au gouvernement, j'ai assisté à beaucoup de remaniements. J'ai entendu le président de la République de l'époque, Nicolas Sarkozy, dire aux nouveaux arrivants: "vous serez plus longtemps ancien ministre que ministre." Moi j'ai toujours eu conscience de cela. J'ai eu une vie professionnelle avant d'entrer en politique et j'ai toujours su que j'en aurai une après."

"L'aventure s'achève. Cela a été une belle aventure. Pour moi, c'est sans difficulté et sans regret" explique Eric Besson

En mars 2020, Eric Besson soutiendra Patrick Scotto, 55 ans, ancien patron des gendarmes de Montélimar désormais installé à plein temps sur la commune.

Choix de la station

France Bleu