Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales 2020 : Frédéric Soulier, maire sortant de Brive, joue l'ouverture avec sa liste

-
Par , France Bleu Limousin

Ce samedi matin, le maire sortant de Brive, Frédéric Soulier, a présenté sa ligne pour les prochaines élections municipales. Une liste paritaire où les membres de LR se retrouvent à côté de LREM ou encore d'écologistes.

Frédéric Soulier présente sa liste.
Frédéric Soulier présente sa liste. © Radio France - Thomas Vinclair

"Nous rassemblons du centre gauche au centre droit !" C'est par ces mots que Frédéric Soulier, maire sortant Les Républicains à Brive, a présenté sa liste pour les prochaines élections municipales du 15 et 22 mars prochain. Frédéric Soulier pourra se féliciter d'avoir réuni sa famille politique et même au délà. Une liste "Un projet pour Brive #2" soutenue par sept partis politique (LR, LREM, MoDem, Agir, UDI, MEI, Parti radical), qui se présente sans investiture.

Envie de travailler ensemble

Comme un symbole, sur le tract comportant les noms des colistiers, il n'y aucune mention des partis d'origine. Le maire sortant a précisé avoir réussi un équilibre entre les "personnes issues des partis et de la société civile qui veulent dépasser les clivages tous ensemble".

Un ancien socialiste présent

Rassemblement réussi sur le papier. Les LR sont majoritaires et placés en tête de la liste. La République en Marche n'est pas loin avec, notamment, Philippe Lescure en neuvième position. Pour Fédéric Soulier, son rôle sera "de faire jouer ses réseaux et son expérience de président de la fédération française de triathlon " afin de permettre à Brive d'accueillir des délégations dans le cadre des Jeux Olympique Paris 2024, dans trois disciplines : triathlon, aviron et nage en eau libre.

Le Mouvement écologiste indépendant (MEI) est aussi présent sur cette liste avec Jean Poncharal. Tout comme l'ancien socialiste Michel Da Cunha. Ancien adjoint au maire de 2008 à 2014, durant le mandant du socialiste Philippe Nauche, Michel Da Cunha avait aussi été le vice-président de François Hollande quand, ce dernier, était à la tête du Conseil général en 2008. Il a quitté le PS en 2018 pour "reprendre sa liberté". Il veut apporter "expérience" au maire sortant.

Ses différentes étiquettes, qui cohabitent sur cette liste, n'inquiète pas le maire sortant. Frédéric Soulier estime que pour "une élection locale ce qui importe c'est l'envie de travailler ensemble des colistiers"

Un renouvellement par rapport à 2014

Un renouvellement s'opère sur la nouvelle liste comparée à celle de 2014. "Il faut en général renouveler entre deux élections, se justifie Frédéric Soulier, C'est agréable de voir ces gens nouveaux qui s'investissent dans la politique. Avec 40% de renouvellement, nous sommes dans la moyenne pour un second mandat." Des figures importantes disparaissent comme l'actuel premier adjoint Christophe Patier. 

Enfin, avec une moyenne d'âge de 56 ans, cette liste est composée pour moitié de personnalités issues de la société civile.

La liste complète "Un projet pour Brive #2"

1. Frédéric Soulier. 45 ans, maire sortant.
2. Valérie Taurisson . 51 ans, secrétaire (*).
3. Jean Santos. 53 ans, cadre commercial. (*)
4. Sandrine Maurin. 49 ans, chargée de communication au Service départemental d'incendie et de secours (*).
5. Philippe Delarue. 56 ans, cadre commercial.
6. Dominique Eyssartier. 50 ans, avocate (*).
7. Christian Pradayrol. 70 ans, retraité (*).
8. Marie-Christine Lacombe. 62 ans, cadre bancaire (*).
9. Philippe Lescure. 65 ans, président de la fédération française de triathlon.
10. Martine Jouve. 68 ans, retraitée. (*)
11. Michel Da Cunha. 54 ans, directeur adjoint d’un établissement de santé.
12. Carine Voisin-Treny. 47 ans, enseignante et directrice d’école. (*)
13. Steve Clog-Dacharry. 47 ans, chef d’entreprise (*).
14. Anne Colasson. 70 ans, retraitée (*).
15. Pierre Monteil. 67 ans, retraité.
16. Fatima Jacinto. 63 ans, retraitée (*).
17. Jacques Veyssière. 59 ans, employé de commerce (*).
18. Sylvie Plas. 50 ans, Chef d’établissement.
19. Jean Poncharal. 64 ans, consultant numérique.
20. Marie Findeling. 61 ans, négociatrice en transaction immobilière.
21. Jean-Claude Deschamps. 77 ans, retraité (*). 22. Najat Deldouli. 53 ans, assistante de direction (*).
23. Jean-Luc Souquieres. 48 ans, cadre d’une mutuelle d’assurance (*).
24. Sabine Delord. 66 ans, retraitée (*).
25. Julien Bounie. 41 ans, président d’une instance de coordination de l’autonomie de Brive.
26. Sandrine Martin. 51 ans, directrice d’une agence de recrutement
27. Didier Trarieux. 60 ans, sans profession (*).
28. Séverine Brousseaud. 41 ans, notaire.
29. Franck Peyret. 54 ans, consultant (*).
30. Hélène Courtarie. 64 ans, retraitée. 31. Philippe Clément. 66 ans, retraité (*).
32. Anne Clergerie. 69 ans, formatrice.
33. Jean-Daniel Vilatte. 67 ans, retraité.
34. Audrey Bartout. 33 ans, commerçante.
35. Alexandre Bonnie. 27 ans, élève avocat stagiaire (*).
36. Marine Cournil. 29 ans, prothésiste dentaire.
37. Ali Guven. 38 ans, responsable d’exploitation d’une société de sécurité privée.
38. Marie-Odile Mander. 67 ans, retraitée.
39. Sean Coq. 30 ans, ingénieur.
40. Agnès Lilith Pittman. 75 ans, retraitée. (*)
41. Jean-Pierre Tronche. 67 ans, retraité (*).
42. Marie-José Jacquet. 77 ans, retraitée. 43. Michel Minet. 81 ans, professeur honoraire.
(*) Conseillers municipaux sortants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu