Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales 2020 : La liste Demain Bayonne - Bihar Baiona dévoile son local de campagne... mobile

-
Par , France Bleu Pays Basque

La liste Demain Bayonne - Bihar Baiona a inauguré son local de campagne ce vendredi devant la ZUP à Bayonne. Un local qui ne va pas rester là, il s'agit en fait d'un bus de campagne mobile !

La liste Demain Bayonne / Bihar Baiona inaugure son local de campagne mobile
La liste Demain Bayonne / Bihar Baiona inaugure son local de campagne mobile © Radio France - Anthony Michel

A 3 semaines du premier tour des élections municipales, la campagne s'accélère à Bayonne. La liste "Demain Bayonne - Bihar Baiona" a inauguré ce vendredi son local de campagne.

Un local de campagne pas tout à fait comme les autres, puisque la liste ouverte et citoyenne a  opté pour un bus de campagne. "Avec ce bus, on a l'intention d'aller dans les quartiers, l'avenir de Bayonne, c'est pas seulement l'hyper-centre", explique Mathieu Bergé, tête de liste.

A l'intérieur, le bus est aménagé, prêt à recevoir des habitants pour leur parler de leur démarche.
A l'intérieur, le bus est aménagé, prêt à recevoir des habitants pour leur parler de leur démarche. © Radio France - Anthony Michel

Avec ce bus, ils vont donc se rendre dans tous les quartiers où ils organisent une réunion publique, et resteront stationnés devant le lieu de cette réunion 48h avant le début.

Bilan carbonne

Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes se sont empressés de critiquer la démarche, demandant si le bus était "électrique". Mathieu Bergé sourit "je savais qu'on chercherait à nous critiquer la-dessus". 

La liste a donc anticipé et fait réaliser un calcul impact CO2. Et selon les résultats, de leur étude, s'ils réalisent 300km avec ce bus, ils consommeraient 184,23kg CO2. Selon leur même étude, un local de campagne fixe, chauffé du 15 janvier au 15 mars consommerait environ 288kg CO2. Selon eux le bus serait donc une meilleure alternative.

Prochain déplacement du bus, le quartier Saint-Esprit ce lundi, avant la réunion publique organisée à l'école Jules Ferry à 19h mardi 25 février.

Le bus va rencontrer les habitants dans tous les quartiers de la ville
Le bus va rencontrer les habitants dans tous les quartiers de la ville © Radio France - Anthony Michel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu