Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Municipales en Franche-Comté : les Carnets de campagne de France Bleu Belfort Montbéliard

Municipales à Delle : la sécurité au coeur du débat

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

A trois semaines des élections municipales, France Bleu Belfort passe chaque jour les enjeux des communes à la loupe. Première étape : Delle, la deuxième ville du Territoire de Belfort où la sécurité sera l'une des priorités des candidats.

Quatre candidats briguent le fauteuil de maire à l'Hôtel de ville de Delle
Quatre candidats briguent le fauteuil de maire à l'Hôtel de ville de Delle © Radio France - Nicolas Wilhelm

Le premier tour des élections municipales approche. C'est dans trois semaines. D'ici le 15 mars, France Bleu passe au crible les enjeux dans quinze communes du nord Franche-Comté. A Delle, 5 700 habitants, deuxième ville du Territoire de Belfort, quatre candidats sont en lice. La sécurité sera l'un des enjeux de cette élection.

Les gens ne viennent pas s'implanter dans une ville qui est en insécurité - Frédéric Rousse, conseiller municipal d'opposition

Battu en 2014, l'élu Les Républicains Frédéric Rousse se lance à nouveau dans la bataille des municipales. Le vice président du Conseil Départemental fait justement de la sécurité l'une de ses priorités. C'est pour lui un facteur d'attractivité pour une ville qui a perdu un millier d'habitants et 3 000 emplois en 25 ans. " Je ne dis pas que tout va mal. Delle n'est pas Chicago pour reprendre une célèbre expression d'un ancien maire de la ville. Il n'empêche, il faut des mesures de sécurité parce que lorsque vous avez des cambriolages à répétition, des incivilités lors des matchs de football, des rodéos sauvages, des trafiquants, il faut agir. Et les gens ne viennent pas s'implanter dans une ville qui est en insécurité ", explique le conseiller municipal d'opposition.

Frédéric Rousse est à nouveau candidat aux municipales à Delle après sa défaite en 2014 - Aucun(e)
Frédéric Rousse est à nouveau candidat aux municipales à Delle après sa défaite en 2014

Frédéric Rousse veut notamment installer un poste de police intercommunale à Delle et des caméras de vidéosurveillance partout dans la ville.

Honnêtement, la ville est calme - Sandrine Larcher, maire et candidate

De son côté, Sandrine Larcher prône aussi le droit à la tranquillité mais pas à n'importe quel prix. La maire qui avait la pris le fauteuil laissé vacant par Pierre Oser, démissionnaire en septembre 2017, est candidate (sans étiquette) à sa propre succession. Sur ce thème, elle répond à son principal adversaire. " Depuis 2013, l'argument principal de ce monsieur, c'est la sécurité et l'emploi. Il est quand même vice-président du Département en charge de l'emploi. Combien en a-t-il rapporté à Delle ? Ce sont des thèmes de campagne. Quand il y a un soucis sur Delle, j'en suis généralement informer. Et honnêtement, la ville est calme. Certes, il y a des incivilités mais à l'échelle de la ville et par rapport au nombre de jours de l'année, c'est anecdotique !", explique la maire sortante.

Sandrine Larcher au milieu de son équipe de campagne renouvelée à moitié par rapport à 2014   - Maxppp
Sandrine Larcher au milieu de son équipe de campagne renouvelée à moitié par rapport à 2014 © Maxppp - Michaël Desprez

La sécurité, c'est important mais ce n'est pas le débat pour Bernard Domenge. Ce retraité de 65 ans qui se décrit comme un écocitoyen se présente pour la première fois. "Les citoyens sont demandeurs de plus de sécurité. Mais avant de parler de sécurité, il faudrait quand même avoir déjà les chiffres. Les incivilités sont courantes et se développent. Mais ce n'est pas qu'à Delle, c'est partout ! ", indique Bernard Domenge.  Farouchement opposé au projet d'usine de méthanisation sur la ZAC des Chauffours, il a également déposé sa liste en préfecture. 

Un quatrième candidat s'est déclaré : Marc Gougeon, également conseiller municipal d'opposition, proche de Frédéric Rousse. Il a décidé de suivre son propre chemin mais il n'a pas encore rassemblé un nombre suffisant de colistiers. 

Bernard Domenge, candidat éco-citoyen, à la mairie de Delle - Radio France
Bernard Domenge, candidat éco-citoyen, à la mairie de Delle © Radio France - Nicolas Wilhelm

La date de dépôt des candidatures est fixée à ce jeudi 27 février.

Carnet de campagne : la sécurité au coeur des municipales à Delle par Nicolas Wilhelm

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu