Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Élections municipales 2020 à Montpellier

Municipales à Montpellier : le grand oral des candidats

-
Par , France Bleu Hérault

Neuf candidats à la mairie de Montpellier ont accepté de débattre sur les grands enjeux économiques pour la ville à l'invitation du Cercle Mozart. Le maire sortant Philippe Saurel et le candidat du rassemblement national ont décliné l'invitation. Rémi Gaillard qui avait accepté n’est pas venu

10 candidats ont accepté de débattre ce mercredi soir au Corum de Montpellier
10 candidats ont accepté de débattre ce mercredi soir au Corum de Montpellier © Radio France - Naturel

Le Cercle Mozart de Montpellier (association loi 1901, dont le but est de favoriser les échanges d’idées et d’expériences) invite ce mercredi soir tous les candidats aux élections municipales de Montpellier à venir débattre des grands enjeux pour la ville de demain. Débat organisé en public au Corum de Montpellier en partenariat avec France Bleu Hérault, Midi Libre et Métropolitain.

Neuf candidats étaient présents  : Mohed Altrad (Le cœur et l'action),  Michaël Delafosse (la gauche qui nous rassemble), Alenka Doulain (Nous Sommes), Alex Larue (Pour Montpellier il est temps de changer), Coralie Mantion (Chosir l'écologie pour Montpellier), Kamy Nazarian (Montpellier l'exemplaire), Clothide Ollier (L'écologie en commun),  Jean-Louis Roumegas (Ecologie pour tous), et Patrick Vignal (Montpellier en capitale). 

Le maire sortant Philippe Saurel a refusé l'invitation (il ne souhaite participer à aucun débat avant le premier tour), conséquence, le candidat du Rassemblement National Olaf Rokvam a lui aussi annoncé qu'il ne participerait plus à aucun débat.

L’humoriste  Remi Gaillard qui avait accepté l’invitation n'est finalement pas venu, sans s'excuser. 

Les candidats ont été interrogés sur les enjeux environnementaux, sur l'image qu'ils souhaitent donner à Montpellier, sur l'attractivité économique de la ville et sur la revitalisation du centre ville.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu