Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Orléans : le maire Olivier Carré inaugure son QG de campagne

-
Par , France Bleu Orléans

L'inauguration du QG de campagne marque le coup d'envoi de la campagne d'Olivier Carré pour les élections municipales de 2020. Le maire d'Orléans, soutenu par En Marche et candidat à sa succession, a réuni entre 150 et 200 personnes.

Olivier Carré a prononcé un discours devant son QG.
Olivier Carré a prononcé un discours devant son QG. © Radio France - Guillaume Drechsler

Orléans, France

Certains ne se connaissaient pas avant... ils sont repartis ensemble pour tracter. Entre 150 et 200 militants Républicains pro-Carré et En Marche ont répondu à l'appel du maire d'Orléans pour le lancement de sa campagne en vue des Municipales de 2020. Olivier Carré en a profité pour passer un message à ses adversaires.

Un QG trop petit

Face à l'affluence du jour, le candidat-maire a dû prononcer le discours prévu en extérieur. A ses côtés, la député marcheuse Stéphanie Rist, la référente LREM du Loiret Jihan Chelly, mais aussi Olivier Geffroy, ancien président Les Républicains dans le département.

Une union LR-LREM visible aussi chez les militants. Après le discours, François et Ismery échangent leur numéro de téléphone. Le premier "connaît un des adjoints au maire, alors pourquoi pas l'aider". La seconde est "originaire d'En Marche, de l'équipe 'Orléans, c'est vous' de Jihan Chelly". Ils vont tracter ensemble.

Comme Annick, une militante Les Républicains (ex-UMP) de la première heure. "J'ai milité avec Serge Grouard depuis qu'il a été élu maire [en 2001] mais on sait ce qu'il s'est passé aux législatives [battu par Caroline Janvier, LREM]. Olivier Carré est là donc pourquoi pas, je continue avec le maire actuel d'Orléans."

Malgré ce que quelques uns ont pu dire, je n'ai jamais vu où j'étais isolé - Olivier Carré

Le contexte politique orléanais s'est tendu ces dernières semaines. Olivier Carré éloigné de sa famille politique d'origine, Les Républicains ont choisi d'investir Serge Grouard, son prédécesseur. Désormais soutenu par En Marche, l'actuel maire se félicite de fédérer plusieurs étiquettes politiques.

"Malgré ce que quelques uns ont pu dire, je n'ai jamais vu où j'étais isolé, seul, affirme Olivier Carré. Ce n'est pas parce que je suis discret que les choses ne se font pas. C'est l'aboutissement d'un travail enclenché depuis un certain temps qui va s'amplifier au cours des semaines qui viennent... je peux vous le garantir."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu