Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales 2020 : les régionalistes du Mouvement Franche-Comté veulent présenter une liste à Besançon

lundi 24 septembre 2018 à 16:22 Par Véronique Narboux, France Bleu Besançon

Le Mouvement Franche-Comté annonce son intention de présenter une liste à Besançon, pour les municipales de 2020. Son président, Jean-Philippe Allenbach, lance un appel aux volontaires pour figurer sur sa liste.

Jean-Philippe Allenbach, le président du Mouvement Franche-Comté, veut constituer une liste pour les municipales 2020 à Besançon
Jean-Philippe Allenbach, le président du Mouvement Franche-Comté, veut constituer une liste pour les municipales 2020 à Besançon © Radio France - Véronique Narboux

Besançon, France

Jean-Philippe Allenbach, le président du Mouvement Franche-Comté, a l'intention de se lancer dans la bataille des municipales à Besançon, en 2020. Il vient de placarder des affiches dans la ville pour lancer un appel aux bisontin(e)s qui souhaiteraient figurer sur sa liste.

Dans son appel à candidatures, le mouvement régionaliste précise que sa liste "_comportera au maximum 25% de fonctionnaires et au maximum 25% de politiques_, tous ses autres membres étant issus de la société civile ou du secteur économique."

Jean-Philippe Allenbach n'a toujours pas digéré la fusion des régions. Son "principal projet" (sic) sera donc de _"défendre les intérêts de Besançon et de ses habitants face à Dijon et Paris et [...] de promouvoir tout ce qui peut permettre de rendre aux franc-comtois leur région, comme, par exemple, l'organisation en Franche-Comté d'un référendum de sécession d'avec la Bourgogne."_

Jean-Philippe Allenbach a déjà était candidat aux municipales à Besançon, en 2001, sous l'étiquette du Parti fédéraliste. Il avait dépassé les 4% de suffrages.