Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales 2020 : pas moins de cinq candidats à Ascain

-
Par , France Bleu Pays Basque

N'en jetez plus ! Cinq listes en lice à ce jour à Ascain. La bataille s'annonce féroce au pied de la Rhune, et les sujets polémiques ne manquent pas.

Le réaménagement du centre-bourg au cœur de la campagne des municipales à Ascain
Le réaménagement du centre-bourg au cœur de la campagne des municipales à Ascain © Radio France - Andde Irosbehere & Jacques Pons

Ascain, France

A six kilomètres de Saint-Jean-de-Luz, idéalement situé entre mer et montagne, le paisible village d'Ascain. Paisible, en apparence. En mars prochain, ils seront pas moins de cinq candidats en concurrence aux élections municipales. Certains ont d'ores et déjà bouclé leur listes, d'autres espèrent y parvenir avant le 27 février, date limite pour le dépôt en préfecture. La campagne démarre à peine dans cette commune qui compte aujourd'hui 4300 habitants. Et les thèmes seront nombreux :

Réaménagement du centre-bourg

C'est LE sujet dont tous les Azkaindars parlent. Ou du moins celui sur lequel ils ont tous un avis. Après plus d'un an de travaux, le centre-bourg d'Ascain affiche un nouveau visage : place du fronton entièrement rénovée, trottoirs élargis avec revêtement en pierre, et surtout, nouvelles habitudes de circulation. Désormais, la remontée de la rue principale se fait en sens unique. Un système de feux a également été instauré. Projet phare du maire actuel Jean-Louis Fournier, le but était d'apaiser la circulation,  embellir le centre-bourg, et le rendre plus accessible aux piétons et aux personnes à mobilité réduite.

Les habitants que nous avons rencontrés sont unanimes : "sympathique", "beau", "très agréable" sont les adjectifs qui reviennent le plus souvent. Mais le résultat ne plaît pas à tout le monde, loin de là. L'association Ascain Cadre de Vie fustige un étalement de la circulation vers des ruelles qui jusqu'à présent étaient paisibles, mais aussi des places de stationnement en épi qu'elle estime "dangereux". De leur côté, les commerçants de la rue semblent être les plus remontés. Le sens unique leur a fait perdre de la clientèle, celle qui descend de Sare et du petit train de la Rhune. Certains estiment avoir perdu 50% de leur chiffre d'affaire.

Le réaménagement du centre-bourg d'Ascain : reportage auprès des habitants et commerçants

Logement

En 10 ans, Ascain est passé de 3700 à 4300 habitants. Pour autant, il y a un manque criant de logements sociaux : on en compte actuellement 8,2%, alors que la loi en impose 25% d'ici 2025.

Projet de réaménagement de la Rhune

Il a suscité une vive polémique. Si le projet de réaménagement du sommet de la Rhune a été remis à plat en mars dernier (plus question de passerelle ni de nouveaux parkings), un nouveau schéma est en cours de réflexion. La mise en place d'une navette est envisagée, pour acheminer les voyageurs depuis les bourgs de Sare et d'Ascain. Le futur maire devra prendre position.

Les cinq candidats en lice :

  • Jean-Louis Fournier le maire sortant, candidat à sa propre succession, avec sa liste "Denen geroa" 
  • Jean-Louis Laduche (ancien maire) avec sa liste "Agissons tous ensemble" / 'Denak elgarrekin aitzina"
  • Bénédicte Luberriaga pour la liste "Vivre Ascain"/ "Azkaine Bizi"
  • Pierre Clausell pour la liste "Ur Ertsi Larrun"
  • Gorka Taberna de la liste abertzale de gauche et écologiste "Azkaine Bai'

Réécoutez le débat entre les 5 candidats

En haut : Jean-Louis Fournier, Bénédicte Luberriaga et Jean-Louis Laduche. En bas : Gorka Taberna et Pierre Clausell - Radio France
En haut : Jean-Louis Fournier, Bénédicte Luberriaga et Jean-Louis Laduche. En bas : Gorka Taberna et Pierre Clausell © Radio France - Bixente Vrignon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu