Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Perpignan : Romain Grau (LREM), qualifié pour le second tour, renonce à se présenter

-
Par , France Bleu Roussillon

Romain Grau a annoncé ce jeudi soir qu'il ne serait pas présent au deuxième tour des élections municipales de Perpignan. Arrivé en quatrième position au premier tour, il décrit son choix comme "un retrait républicain afin d'éviter l'accession de Louis Aliot à la mairie".

Le candidat Romain Grau renonce à se présenter au deuxième tour pour faire barrage à Louis Aliot.
Le candidat Romain Grau renonce à se présenter au deuxième tour pour faire barrage à Louis Aliot. © Maxppp - Nicolas Parent

Dans un communiqué publié ce jeudi soir, le candidat La République En Marche commence par remercier ceux qui ont voté pour lui lors du premier tour. La liste de Romain Grau avait récolté 13,17% des suffrages, le classant en quatrième position, derrière Agnès Langevine (EELV, 14,51%), Jean-Marc Pujol (LR, 18,43%) et Louis Aliot (soutenu par le RN, 36,65%).

"Le seul moyen de faire barrage" à Louis Aliot

Le député de la première circonscription des Pyrénées-Orientales explique d'ailleurs son choix par la volonté de barrer la route au candidat soutenu par le Rassemblement national : "je ne peux me résoudre à voir le Rassemblement national de M. Aliot faire de notre ville un laboratoire de l'idéologie populiste d’extrême-droite comme il l’annonce depuis déjà plusieurs années."

Ce "retrait républicain" est selon Romain Grau "le seul moyen de faire barrage" à Louis Aliot. 

Pas de consignes de votes

Le candidat, resté silencieux depuis la fin du premier tour, n'indique pas à qui il apporte son soutien pour effectuer ce barrage, alors que les sondages donnent Louis Aliot gagnant dans tous les duels possibles au second tour.

Pas d'appel à voter pour Jean-Marc Pujol, le maire LR sortant avec lequel les relations sont nucléaires depuis plusieurs années. Ni de soutien explicite à une possible troisième liste, celle de l'écologiste Agnès Langevine. Cette dernière devrait faire connaître sa position concernant le second tour ce vendredi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu