Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Reims : une association affiche son soutien au maire, Arnaud Robinet

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La campagne a-t-elle démarré ?A Reims, à six mois des élections municipales de mars 2020, la toute nouvelle association Fiers d'être rémois dit ne pas être liée à un parti politique mais affiche clairement son soutien au maire sortant Arnaud Robinet et le site a été enregistré au nom d'un LR .

Le site de l'association / capture d'écran
Le site de l'association / capture d'écran - Sylvie Bassal

Reims, France

L'association vient de voir le jour : Fiers d'être rémois. Son président, est un copain d'enfance d'Arnaud Robinet, Stanislas Creusat, avocat et fier défenseur de sa ville. Copain d'enfance ou copain d'école, les deux hommes se sont connus il y a longtemps avant de se retrouver plus tard lorsque l'un est devenu maire et l'autre bâtonnier de Reims. Ils partagent -au moins- un point commun : la fierté d'être rémois. Stanislas Creuzat dit être libre de tout parti, il n'empêche que la couleur est annoncée sur le site internet "en soutien de l'action de notre maire, nous rassemblons toutes les forces et les volontés afin de concourir à la promotion et à la défense des intérêts de notre ville". "Je ne roule pas pour Arnaud Robinet "nuance Stanislas Creusat sur France Bleu "_mais pour les Rémois"_et pour apporter sa petite contribution aux actions simples de tous les jours. L'avocat précise "j'en avais marre qu'on parle de la belle endormie".

Je ne suis pas téléguidé

Reste que le moment choisi pour lancer le site ne manque pas d'interpeller à six mois des élections municipales. Soutien ou promotion? D'autant que le site reprend un vocabulaire très proche de la campagne de communication préparée par la ville de Reims en 2017 et 2018. Je suis #rémois et fier de l'être. Une campagne préparée et réalisée  en interne , lauréate du Grand Prix cap'com 2018 dans la catégorie Attractivité et marketing territorial.  "Non, je ne suis pas téléguidé"nous a affirmés Stanislas Creusat qui précise encore, "pour ne rien vous cacher Fier d'être rémois était inscrit sur une écharpe que je portais enfant à l'occasion d'un match contre Marseille en Coupe de France". Il affirme cependant avoir échangé avec Arnaud Robinet et eu carte blanche de la part du maire, qui, pour l'heure, faut-il le préciser n'a pas déclaré sa candidature.

A ce jour, Stanislas Creusat revendique une centaine de personnes au sein de son association et si les dons sont les bienvenus, ils sont limités à 7500 euros par donateur, plafond pour les associations ou partis politiques. "On voulait être dans les clous pour ne gêner personne "ajoute Stanislas Creusat. Au cas où.

Quant au propriétaire du site web Fiers d'être rémois, il est au nom de Franck Laudy. Son nom apparait bien dans le tableau des délégués de circonscription du parti les Républicains, après les résultats des élections au sein de la fédération de la Marne en 2018..

A réécouter, l'interview de Stanislas Creusat

Le président de l' association Fiers d'être rémois, Stanislas Creusat

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu