Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales 2020 - "Une liste de clarté politique" : à Brive, Paul Roche dévoile les candidats PS - PC

-
Par , France Bleu Limousin

La campagne pour les élections municipales s'accélère en Corrèze. Ce jeudi soir à Brive, la liste socialiste et communiste conduite par Paul Roche dans la cité gaillarde vient d'être présentée.

Paul Roche et ses colistiers ont présenté leur liste " Brive notre avenir "
Paul Roche et ses colistiers ont présenté leur liste " Brive notre avenir " © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

Il est le premier à dégainer : Paul Roche, premier secrétaire du Parti Socialiste en Corrèze, vient de dévoiler ce jeudi soir les 43 candidats qui composent la liste " Brive notre avenir " qu'il conduit pour les élections municipales dans un mois dans la cité gaillarde.

" Nous disons d'où nous parlons "

A 32 ans, celui qui incarne l'avenir de la gauche dans le département est à la tête d'une liste qui fait alliance avec le Parti Communiste Français et les mouvements de gauche Nouvelle Donne et Place Publique. " C'est une liste qui marque sa clarté politique " lance Paul Roche... qui décoche par la même occasion une flèche au sortant Frédéric Soulier, adhérent LR, soutenu par La République en Marche. Paul Roche revendique des marqueurs de gauche avec l'ex député-maire Philippe Nauche comme repère pour les électeurs, dont il dit ne pas être le pantin. " Je vous rassure : c'est bien moi qui ai constitué la liste et mené les discussions ".

De l'expérience...

L'actuel vice-président de la Nouvelle Aquitaine ne figure d'ailleurs qu'en cinquième position sur la liste comme pour signifier la transition amorcée et le leadership laissé à Paul Roche. L'élue socialiste d'opposition sortante Catherine Gabriel figure en deuxième position, devant le novice Jean-Yves Soulier (ancien chef d'établissement de lycées à Brive et Tulle notamment, et désormais à Toulouse) et Martine Contie, 4e. Chef de file de communistes qui n'ont pas oublié l'énorme brouille avec les socialistes lors de la loi Travail portée par le PS au pouvoir en 2016, " mais personne n'est capable de gagner seul" dit-elle pour justifier cette décision locale, tout en regrettant que le rassemblement à gauche n'ait pas pu être plus large encore. Europe Ecologie fait cavalier seul tout comme une liste citoyenne portée notamment par de tout frais ex socialistes et Shamira Kasri en tête.

... et des novices

De fait, Paul Roche revendique moult novices sur les 43 candidat(e)s de sa liste âgée de 49 ans en moyenne. " 27 candidats ne sont pas membres d'un parti politique ". Soit quasiment deux tiers... mais, à une exception près (Jean-Yves Soulier), tous se trouvent au delà de la septième position et devraient difficilement être éligibles en cas de défaite. " Une belle graine est semée " commente Philippe Nauche, " elle poussera, quel que soit le résultat ". 

Les candidats

1. Paul Roche (PS). 32 ans, chargé de mission, premier secrétaire du PS en Corrèze
2. Catherine Gabriel (PS). 54 ans, enseignante (*)
3. Jean-Yves Soulier. 61 ans, proviseur de lycée
4. Martine Contie (PCF). 68 ans, retraitée (*)
5. Philippe Nauche (PS). 62 ans, médecin hospitalier, ancien député-maire de Brive, vice-président du conseil régional
6. Fabienne Cassagnes (PCF). 54 ans, employée CAF, syndicaliste.
7. Christophe Blavignac (PCF). 33 ans, agent SNCF, militant syndical
8. Barbara Atlan. 31 ans, consultante en communication
9. Jean-Pierre Champclaux. 67 ans, psychologue, militant associatif
10. Chantal Feral (PS). 64 ans, retraitée (*)
11. Patrick Coutant. 60 ans, retraité
12. Annabelle Reydy. 54 ans, professeure d’éducation physique
13. Jean-Marc Chasseline (PS). 51 ans, enseignant
14. Béatrice Mercier. 55 ans, infirmière en bloc opératoire
15. Adrien Many. 38 ans, ingénieur des Arts et métiers
16. Marie Files. 48 ans, cadre commerciale
17. Joachim Dos Santos. 46 ans, enseignant
18. Aurélie Geouffre. 36 ans, psychologue
19. El Houari Cherifi. 46 ans, agent de sécurité incendie
20. Line-Rose Mazaudoux (PCF). 62 ans, commerçante, militante associative
21. Jean-Michel Joffre. 53 ans, opérateur dans l’industrie agroalimentaire
22. Julie André. 33 ans, coordinatrice de projet dans la culture et l’économie sociale et solidaire
23. Sébastien Lopez. 42 ans, agent de maîtrise SNCF
24. Camille Largeau. 32 ans, étudiante
25. Jean-Michel Peytavit (PS). 71 ans, retraité
26. Amandine Celerier. 32 ans, éducatrice spécialisée
27. Yohan Pannen. 32 ans, agent de maîtrise GRDF
28. Denise Veau-Lachaud (PCF). 68 ans, retraitée
29. José Nunes. 51 ans, conducteur de ligne de production
30. Claire Vannier. 36 ans, gestionnaire ressources humaines
31. Patrick Perrin. 62 ans, retraité
32. Yvonne Bellan (PS). 66 ans, retraitée
33 Jean-François Vergonzeanne. 31 ans, demandeur d’emploi
34. Élodie Meneyrol. 39 ans, enseignante en lycée professionnel
35. Kevin Chapoulie. 27 ans, infirmier
36. Maëva Mainguet. 21 ans, étudiante
37. Fransisco Ponce Macias (PCF). 78 ans, retraité
38. Christine Puydebois. 60 ans, retraitée
39. Aurélien Faucher (PS). 42 ans, directeur général d’une collectivité
40. Monique Jeammot (PCF). 64 ans, retraitée
41. Carlos Proenca (PS). Commerçant
42. Caroline Joubert. Employée administrative
43. Jean-Jacques Lachaud. 74 ans, ancien journaliste
(*) Conseillers municipaux sortants

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu