Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales 2020 : une triangulaire à Bastia

-
Par , France Bleu RCFM

Tous les candidats bastiais pour le second tour des élections municipales, le 28 juin prochain, ont déposé leur liste en préfecture, ce mardi 2 juin. Sans surprise, ce sera une triangulaire.

Jean-Martin Mondoloni, Jean-Sébastien de Casalta et Jean Zuccarelli ont formé ce mardi une liste d'union pour le second tour des municipales
Jean-Martin Mondoloni, Jean-Sébastien de Casalta et Jean Zuccarelli ont formé ce mardi une liste d'union pour le second tour des municipales © Radio France - Alexandre Sanguinetti

Trois listes ont donc été déposées ce mardi.

L'intégralité des trois listes : 

L'intégralité des trois listes en lice pour le second tour des municipales,le 28 juin prochain, à Bastia
L'intégralité des trois listes en lice pour le second tour des municipales,le 28 juin prochain, à Bastia - Préfecture de Haute Corse
L'intégralité des trois listes en lice pour le second tour des municipales,le 28 juin prochain, à Bastia
L'intégralité des trois listes en lice pour le second tour des municipales,le 28 juin prochain, à Bastia - Préfecture de Haute-Corse
L'intégralité des trois listes en lice pour le second tour des municipales,le 28 juin prochain, à Bastia
L'intégralité des trois listes en lice pour le second tour des municipales,le 28 juin prochain, à Bastia - Préfecture de Haute-Corse

Le premier arrivé en préfecture de Haute-Corse, Pierre Savelli. Le maire sortant a affiché sa confiance. Confiance dans son équipe, son bilan et son projet : "nous reconduisons la majorité de 2014, toujours unie, nous avons le seul projet valable pour Bastia", précise Pierre Savelli, "en plus, nous avons passé les deux derniers mois à essayer d'atténuer les effets de la crise, pendant que les autres se répartissaient postes et sièges", achève le maire sortant, taquin, faisant référence à ses adversaires directs dans la course à la mairie.

Pierre Savelli, maire de Bastia

Pierre Savelli, le maire sortant, et deux de ses co-listiers devant la préfecture de Bastia
Pierre Savelli, le maire sortant, et deux de ses co-listiers devant la préfecture de Bastia © Radio France - Alexandre Sanguinetti

Jean Sébastien de Casalta qui mènera la liste de l'opposition unie

Des adversaires qui le croisent, en arrivant, les uns après les autres, à quelques minutes d'intervalle, dans la cour de la préfecture. Jean Sébastien de Casalta, Jean Zuccarelli et Jean-Martin Mondoloni affichent des sourires plus ou moins détendus. Les trois hommes ont donc déposé leur liste d'union, la synthèse de leurs trois équipes : "nous avons discuté sereinement et nous avons réussi à dégager les grandes lignes de ce que sera notre pacte de mandature, notre projet municipal, si nous sommes élus", ajoute Jean-Sébastien de Casalta, sorti en tête des forces d'opposition au soir du 1er tour, avec 20% des suffrages. 

Jean Zuccarelli regrette la défection des communistes

La liste d'union pour Bastia entre Jean Sébastien de Casalta, Jean Zuccarelli et Jean Martin Mondoloni demeure mystérieuse
La liste d'union pour Bastia entre Jean Sébastien de Casalta, Jean Zuccarelli et Jean Martin Mondoloni demeure mystérieuse © Radio France - Alexandre Sanguineti

A noter la défection des communistes, pourtant alliés historiques à Bastia de la famille Zuccarelli : "je respecte, mais je regrette leur décision", a indiqué Jean Zuccarelli, "mais entre la politique politicienne et la relance de Bastia, je choisis Bastia", précise celui qui au premier tour conduisait une liste avec le PCF.

Enfin, dernière liste déposée ce mardi pour Bastia, celle de l'outsider, Julien Morganti. Après l'échec de ses tentatives de rassemblement, il a décidé de faire cavalier seul pour le second tour et même si, lui aussi, enregistre des dissidences sur sa liste, cela ne l'inquiète pas : "enfin, à Bastia, on ne sera pas obligé de voter contre ; on pourra choisir, nous sommes une alternative, la seule, entre la majorité sortante en échec et cet attelage (la liste d'union Casalta-Zuccarelli-Mondoloni, ndlr) qui a déjà du plomb dans l'aile", conclut Julien Morganti.

Julien Morganti se positionne comme L'alternative à Bastia

Après l'échec de sa tentive de fédération de l'opposition, Julien Morganti décide de faire cavalier seul à Bastia, pour le second tour
Après l'échec de sa tentive de fédération de l'opposition, Julien Morganti décide de faire cavalier seul à Bastia, pour le second tour © Radio France - Alexandre Sanguinetti

Dépôt des listes pour le 2nd tour des municipales à Bastia, ce mardi

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu