Politique

Municipales : 69% des Franciliens voteront en fonction du bilan de leur maire

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région vendredi 14 mars 2014 à 5:00

écharpe de maire - municipales
écharpe de maire - municipales © Fotolia.com - ursule

C’est l’un des résultats du sondage réalisé par LH2 pour France Bleu 107.1 sur le bilan des municipalités sortantes et les enjeux du vote. Quel bilan les Franciliens tirent-ils de la mandature écoulée ? Quelles attentes expriment-ils à l’égard de leur futur maire ? Cette enquête permet de prendre le pouls de notre région sur les sujets locaux à l’approche des municipales.

Comment les Franciliens jugent-ils le bilan de leur équipe municipale sortante?

P Enquête municipales

L’action des municipalités

Un peu plus de la moitié des Franciliens (55%) se déclarent satisfaits de l’action de leur municipalité , c’est un peu moins que la moyenne nationale (58%).

A noter qu’il y a d’avantage de personnes "pas du tout satisfaites" ( 12%) du travail de leurs élus en Ile-de-France qu’au niveau national (9%)

La satisfaction par domaine d’action locale

Les Franciliens sont surtout satisfaits des équipements des villes . Viennent ensuite la rénovation urbaine et l’amélioration de l’environnement et du cadre de vie puis la propreté.

En bas du tableau on trouve sans surprise les impôts locaux (64% ne sont pas satisfaits). La circulation et le stationnement sont montrés du doigt par 57% des personnes interrogées.

Sondage LH2 Municipales - Aucun(e)
Sondage LH2 Municipales

La satisfaction à l’égard de la façon dont l’argent public est dépensé

48% des Franciliens ne sont pas satisfaits de l’utilisation de l’argent public dans leur commune, contre 46% de satisfaits. Le rapport de force est inversé au national (satisfaits : 50% / pas satisfaits : 44%).

L’impact de la politique gouvernementale sur les choix locaux

Le poids du contexte local

Les Franciliens (69%) voteront lors des prochaines municipales en fonction du bilan de l’équipe municipale sortante. C’est vrai aussi au niveau national (70%).

A noter aussi que, contrairement à ce que l’on aurait pu penser, la situation économique et sociale de la France (11%) et la politique menée par le gouvernement (11%) ne sont déterminants que pour une minorité de Franciliens.**

Les enjeux du vote

Sondage LH2 municipales - Aucun(e)
Sondage LH2 municipales

Ce sont les enjeux locaux qui comptent pour la majortié des Franciliens et c’est en fonction de ces enjeux que le choix se fera en priorité pour 67% des Franciliens (69% des Français). Seuls 18% ont déclaré qu’ils profiteraient de ces municipales pour sanctionner le Président de la république et le gouvernement (17% au national).

Au niveau national

C’est en Aquitaine , dans les Pays de Loire et Alsace que les citoyens sont les plus satisfaits de l’action de leur municipalité. C’est en Ile-de-France , en Champagne-Ardennes en dans le Limousin qu’ils sont le moins satisfait. On observe également, plus généralement, que la satisfaction est plus élevée dans les communes rurales (62%). Elle est aussi plus forte chez les sympathisants PS (68%) alors qu’elle est au contraire plus faible chez les sympathisants du FN (51%).

Le vote des Français les 23 et 30 mars prochain va-t-il être influencé par la multiplication des affaires à l’UMP, l’impopularité du gouvernement ou encore les mauvais chiffres de l’emploi ?

Non si on regarde les résultats de ce sondage puisque pour 70% des personnes interrogées (69% des Franciliens) le plus déterminant ce sera le bilan de leur maire et de l’équipe municipale. 

C’est particulièrement vrai pour les 50 ans et plus (78%) ainsi que les cadres (77%). 11% des Français seulement se décideront d’abord en fonction de la situation économique et sociale de la France et 9% en fonction de la politique menée par le gouvernement. Les questions économiques et sociales pèseront davantage sur le vote des moins de 35 ans (16%) et les catégories socioprofessionnelles dites inférieures (14%). Il en est de même en ce qui concerne la politique menée par le gouvernement (respectivement 15% et 16%).

Le sondage LH2 pour France Bleu 107.1

Dates de réalisation : Du vendredi 24 février au lundi 3 mars 2014

Echantillon : 5111 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Au sein de cet échantillon, 924 Franciliens ont été interrogés.

Mode de recueil : Internet. Echantillon constitué selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille, région et catégorie d’agglomération.