Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Droit d'inventaire

Municipales à Amélie-les-Bains : le maire sortant Alexandre Reynal défend son bilan

-
Par , , France Bleu Roussillon

Le "Droit d'inventaire" était ce lundi matin en Vallespir, à Amélie-les-Bains. Le maire, Alexandre Reynal, qui se présente pour un quatrième mandat aux élections municipales de mars 2020, a défendu son bilan face à l'opposition et aux habitants.

Alexandre Reynal, maire d'Amélie-les-Bains se représente pour un 4e mandat
Alexandre Reynal, maire d'Amélie-les-Bains se représente pour un 4e mandat © Radio France - François David

Amélie-les-Bains-Palalda, France

Le maire d'Amélie-les-Bains Alexandre Reynal était l'invité du "Droit d'inventaire" ce lundi matin sur France Bleu Roussillon. Il a annoncé son intention de se présenter pour un quatrième mandat à la tête de cette commune du Vallespir. 

Retour sur le programme de 2014

Parmi les projets de ce programme 2014 : la transformation de l'ancien hôpital militaire de la commune en centre thermoludique. Qu'en est-il aujourd'hui ? 

Alexandre Reynal: "La partie publique : le centre thermoludique est prêt à être lancé, le permis de construire est validé et nous avons un délégataire et le financement. Malheureusement la partie privée est complètement en panne. Il y a une enquête en cours qui porte sur des malversations. J'attends que l'on me propose un projet viable. Ce n'est pas abandonné."

Droit d'inventaire à Amélie: retour sur le programme de 2014

L'opposition dénonce une ville dans le coma

La chef de file de l'opposition à Amélie-les-Bains, Annick Barboteu estime "qu'il y a beaucoup de remue-ménage mais c'est tout. Le dernier rapport de la cour des Comptes montre que les finances n'ont pas été excellentes ces dernières années avec un endettement excessif et aucun investissement. Amélie dort, s'endort, on dirait qu'elle est dans le coma !"

Alexandre Reynal : "l'opposition est dans son rôle ; la ville est moins endettée que quand je l'ai prise. Nous portons depuis le début l'achat de l'hôpital militaire. Nous avons fait beaucoup pour la ville, avec des animations et des travaux d'embellissement. Il y a encore un effort à faire sur l'hébergement."

Droit d'inventaire à Amélie: le maire face à l'opposition

Paroles d'Améliennes et d'Améliens 

Pour certains habitants de la commune, "la ville est en train de s'éteindre. Ça bouge l'été mais c'est mort le reste de l'année, qu'en est-il du casino ? Avant il y avait des boites de nuit, aujourd'hui il n'y a plus rien". Pour d'autres "c'est une ville dynamique, qui est de taille humaine."

Alexandre Reynal : "Je ne peux pas empêcher les gens de ressentir certaines choses, mais Amélie-les-Bains est une ville fort dynamique. Concernant le casino, la restauration a repris et les jeux et le cinéma devraient recommencer début novembre, on attend tous les feux verts. En matière d'emplois, nous avons l'industriel Sterimed qui vit bien avec 300 emplois. Il ne faut pas négliger les thermes et ses répercutions en matière de médecins, pharmaciens et commerces."

Droit d'inventaire à Amélie: la parole aux habitants

Choix de la station

France Bleu