Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Annecy : battu de 27 voix, Jean-Luc Rigaut dépose un recours devant le tribunal administratif

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le maire sortant d’Annecy (Haute-Savoie) a déposé ce vendredi un recours devant le tribunal administratif de Grenoble. Battu de 27 voix dimanche dernier lors du second tour des municipales, Jean-Luc Rigaut assure que des procurations n’ont pas pu être prises en compte.

Battu de 27 voix dimanche dernier lors du second tour des municipales, le maire sortant d'Annecy (Haute-Savoie),Jean-Luc Rigaut, a déposé ce vendredi un recours devant le tribunal administratif.
Battu de 27 voix dimanche dernier lors du second tour des municipales, le maire sortant d'Annecy (Haute-Savoie),Jean-Luc Rigaut, a déposé ce vendredi un recours devant le tribunal administratif. © Maxppp - -

Dès le lendemain de sa défaite, l’entourage de Jean-Luc Rigaut laissait entendre que la piste était envisagée. C’est désormais chose faite. Une requête en annulation du second tour de l'élection municipale d'Annecy a été déposée ce vendredi après-midi à 16h31 devant le tribunal administratif de Grenoble. Dimanche dernier, Jean-Luc Rigaut a été battu de 27 voix par le candidat écologiste François Astorg

Une centaine de procurations non enregistrées ?

L’équipe du maire sortant indique qu’une centaine de procurations, la plupart sur la commune déléguée d’Annecy-le-Vieux, n’auraient pas été enregistrées à temps "alors que les auteurs (de ces procurations) avaient respecté le délai légal". Mais ce recours vise également "d'autres irrégularités", a indiqué ce vendredi soir Jean-Luc Rigaut. Joint au téléphone par France Bleu Pays de Savoie, l'ex-maire d'Annecy pointe "l'utilisation par Mme la députée Frédérique Lardet de moyens de l'Assemblée Nationale pour faire campagne". Cette dernière, candidate au premier tour, avait rejoint la liste de François Astorg pendant l'entre deux tours. 

27 voix d'écart sur 29 000 votes exprimés, tout le monde me dit que cela n'a jamais existé en France et qu'il faut absolument le faire (Ndlr : le recours). Ce n'est pas être mauvais perdant (...) compte tenu de cet écart infime, rejouer le match me semble de bon sens." - Jean-Luc Rigaut, maire sortant d'Annecy  

ECOUTEZ la réaction de Jean-Luc Rigaut, maire sortant d'Annecy.

Pour l’instant, le dépôt de ce recours ne change rien au résultat. Ce samedi, François Astorg prendra place dans le fauteuil de maire d’Annecy à l'issue du conseil municipal d'installation. Si ce recours est recevable (la réponse devrait être connue au plus tard dans un mois) le tribunal administratif de Grenoble ne devrait pas l'étudier sur le fond avant le troisième trimestre de cette année, après la validation des comptes de campagne par la commission nationale. "Ensuite, le TA regardera s’il y a une irrégularité et si cette irrégularité a eu un impact sur la sincérité du vote", explique un spécialiste politique. Et s’il devait y avoir une nouvelle élection, "cela ne devrait pas être avant 2021." 

François Astorg réagit 

  • Dans un communiqué envoyé ce soir aux rédactions , François Astorg, le nouveau maire d'Annecy, estime que son adversaire est dans son "droit le plus strict". En revanche, il dénonce une manœuvre politique. "Au-delà, alors que le conseil d’agglomération se réunira le 16 juillet pour élire son prochain président, nous ne sommes pas dupes de la stratégie de Jean-Luc Rigaut de faire croire que la nouvelle équipe que les Annecien.nes ont élue ne serait pas vraiment légitime. En matière d’élection comme en sport, ’important est d’être fair play, quel que soit l’écart. C’est le jeu démocratique !"
Choix de la station

À venir dansDanssecondess