Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Annecy : François Astorg prend la tête de la liste fusionnée avec Frédérique Lardet

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Une douzaine d’heures après avoir annoncé la fusion de leurs listes dans le cadre du second tour de l’élection municipale d’Annecy (Haute-Savoie), François Astorg (EELV) et Frédérique Lardet (ex LREM) ont détaillé, ce dimanche matin, une partie du contenu de leur accord.

Municipales à Annecy (Haute-Savoie) : après avoir annoncé la fusion de leurs listes, François Astorg (EELV) et Frédérique Lardet (ex LREM) ce sont retrouvés ce dimanche matin sur le Pâquier.
Municipales à Annecy (Haute-Savoie) : après avoir annoncé la fusion de leurs listes, François Astorg (EELV) et Frédérique Lardet (ex LREM) ce sont retrouvés ce dimanche matin sur le Pâquier. © Radio France - Richard Vivion

Un mètre les sépare, distanciation sociale oblige, mais c’est bien ensemble que François Astorg et Frédérique Lardet s’engagent dans le second tour de l’élection municipale d’Annecy. Ce dimanche matin, les deux anciens adversaires se sont retrouvés sur la pelouse du Pâquier pour leur première conférence de presse commue. L’occasion de présenter une partie du contenu de leur accord. 

Astorg tête de liste, Lardet candidate à l'agglo

Sans surprise, François Astorg (soutenu par EELV) arrivé en deuxième position lors du premier tour (avec seulement 150 voix de retard sur Jean-Luc Rigaut, le maire sortant) prend la tête de cette liste fusionnée pour briguer le fauteuil de maire de la commune nouvelle d'Annecy (issue de la fusion d'Annecy, Annecy-le-Vieux, Cran-Gevrier, Meythet, Pringy et Seynod). "Si nous l'emportons, Frédérique Lardet sera notre candidate à la présidence de l’agglomération (Grand Annecy)", a précisé François Astorg. "Et si je suis élue à la tête de l’agglo, je quitterai mon mandat de députée", a immédiatement précisé Frédérique Lardet. 

Même si "tout n’est pas encore arrêté", une vingtaine de membre de la liste Annecy Respire (celle de Frédérique Lardet) intégreront la liste fusionnée qui comporte 69 candidats. "Nous devons encore travailler sur ce point", indique François Astorg. Si cette liste d’union sera déposée mardi soir (17h30) en préfecture, le choix de son nom n’a pas encore été entériné. "Pour l’instant nous restons sur Réveillons Annecy", précise le candidat soutenu par Europe Ecologie Les Verts. 

Ce qui m'intéresse c'est d'agir sur notre territoire pour les annéciens et pas le "tout sauf Rigaut." - François Astorg (liste "Réveillons Annecy")

ECOUTEZ la réaction de François Astorg.

Municipales à Annecy (Haute-Savoie) : François Astorg (Réveillons Annecy) prend la tête de la liste issue de la fusion avec celle de Frédérique Lardet (Annecy Respire).
Municipales à Annecy (Haute-Savoie) : François Astorg (Réveillons Annecy) prend la tête de la liste issue de la fusion avec celle de Frédérique Lardet (Annecy Respire). © Radio France - Richard Vivion

"Le bon alliage" 

Pour justifier leur fusion, les deux candidats ont insisté sur la complémentarité de leurs idées. La transition écologique pour François Astorg, le volet économique pour Frédérique Lardet. "Dans ce contexte de crise sanitaire liée au coronavirus nous avons avec l’écologie au service de l’économie le meilleur mariage possible", insiste cette dernière. "Nous faisons une liste hors clivage, hors étiquette avec le projet devant pour agir pour les Annéciens", poursuit François Astorg. "Cette fusion, c’est le bon alliage et nous ne sommes pas sur une question du tout sauf Rigaut." 

ECOUTEZ la réaction de Frédérique Lardet.

Le maire sortant en difficulté

Le maire sortant d’Annecy n’a, pour l’instant, pas encore réagi à cette fusion. Lors du premier tour de l’élection municipale, Jean-Luc Rigaut était arrivé en tête (28,4%) mais avec seulement 150 voix d’avance sur François Astorg (27.9%). Avec 21,5% des suffrages, Frédérique Lardet occupait la troisième place. L’union de ses deux principaux rivaux le met en position très inconfortable. Enfin, dernière inconnue. Quelle sera la décision de Denis Duperthuy. Avec ses 10.05%, le candidat sans étiquette souhaite se maintenir mais un possible ralliement de dernière minute avec l’équipe du maire sortant n’est pas totalement exclu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess