Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Argentan : 4 listes s'affrontent dans la sous-préfecture ornaise

Le premier tour des élections municipales aura lieu le dimanche 15 mars 2020. Sous-préfecture, Argentan est la troisième ville de l'Orne en terme de population derrière Alençon et Flers. La commune est aujourd'hui dirigée par le socialiste Frédéric Leveillé, élu l'été dernier. 4 listes s'affrontent.

Panneau d'entrée de ville à Argentan (Orne)
Panneau d'entrée de ville à Argentan (Orne) © Radio France - Jean-Baptiste Marie

Les électeurs d'Argentan auront le choix entre quatre listes le dimanche 15 mars 2020 pour le premier tour des élections municipales. La troisième commune la plus peuplée du département de l'Orne, derrière Alençon et Flers, compte 14.208 habitants selon le dernier recensement. Soit un millier d'Argentanais en moins dans la ville sous-préfecture en dix ans. Le taux de chômage a diminué dans le bassin d'Argentan, mais 7,5% de la population active est toujours sans aucun emploi. Ré-élu en 2014, Pierre Pavis (maire depuis 2001) a démissionné l'été dernier. Le conseil municipal a alors élu le socialiste Frédéric Leveillé.

Les élections municipales à Argentan : 4 listes s'affrontent

Union de la gauche, Rassemblement National et listes sans étiquette

Frédéric Leveillé (PS) candidat à sa succession

Le socialiste Frédéric Leveillé est candidat à sa succesion à la mairie d'Argentan
Le socialiste Frédéric Leveillé est candidat à sa succesion à la mairie d'Argentan © Radio France - Jean-Baptiste Marie

Maire d'Argentan depuis juillet 2019, élu conseiller municipal pour la première fois en 2008, Frédéric Leveillé est candidat à sa succession. Cet enseignant, âgé de 49 ans, a réussi le tour de force d'unir toute la gauche locale. Ainsi, le Parti Socialiste,  le Parti Communiste Français, la France insoumise, le Mouvement Radical et Génération-s se retrouvent main dans la main pour conserver la commune. Parmi les priorités du maire sortant : "la création d'un observatoire de l'emploi, une délégation pour l'ensemble des élus de la majorité (qu'il soit maire-adjoint ou conseiller municipal) et l'intégration des conséquences de l'urgence climatique dans la stratégie de développement de la ville."

Romain Barelle (RN)

Romain Barelle, tête de liste du Rassemblement National à Argentan
Romain Barelle, tête de liste du Rassemblement National à Argentan - (photo fournie par le candidat)

Le Rassemblement National a présenté une liste pour Argentan. Elle a été déposée, le dernier jour en préfecture, par Romain Barelle. Conseiller régional âgé de 30 ans, il est aussi attaché parlementaire du députée européen Nicolas Bay, proche de Marine Le Pen. Propriétaire d'un logement depuis peu dans la commune, il dit vouloir s'engager car "c'est une ville que je connais très bien, j'y allais quand j'étais jeune avec mes parents." Le parti d'extrême droite a réuni 25,56% des suffrages exprimés à Argentan lors des élections européennes en 2019. Le candidat du RN entend surfer sur cette dynamique pour "désenclaver la commune de la gauche et du PS."

Jean-Louis Carpentier (sans étiquette)

Jean-Louis Carpentier, élu depuis 1989, mène une liste sans étiquette à Argentan
Jean-Louis Carpentier, élu depuis 1989, mène une liste sans étiquette à Argentan © Radio France - Jean-Baptiste Marie

La majorité sortante est divisée à l'issue du mandat 2014-2020. Plusieurs de ses membres, n'ayant pas accepté le changement de tête à la direction de la mairie l'été dernier, ont décidé de proposer une alternative aux Argentanais. C'est ainsi que Jean-Louis Carpentier mène une liste sans étiquette. Ancien maire-adjoint, conseiller municipal depuis 1989, ce professeur d'Histoire âgé de 69 ans dit vouloir remettre "l'humain au cœur de la politique municipale." Avec ses colistiers, il entend réfléchir à un "nouveau mode de gouvernance au sein du conseil municipale mais aussi auprès des agents de la commune." La numéro 2 sur sa liste est l'ex-PS, malheureuse candidate LREM aux Législatives, Isabelle Bochet, elle aussi issue de la majorité sortante.

Karim Houllier (sans étiquette)

Karim Houllier, novice en politique, mène une liste sans étiquette pour les Municipales à Argentan
Karim Houllier, novice en politique, mène une liste sans étiquette pour les Municipales à Argentan © Radio France - Jean-Baptiste Marie

Karim Houllier a été le premier à se déclarer candidat aux élections municipales à Argentan fin 2018. Président du Boxing Club Argentanais, ce commercial de 46 ans est originaire du quartier populaire des Provinces au nord de la ville. Novice en politique, l'essentiel de sa liste réunis des citoyens qui n'ont jamais exercé de mandat politique. Seule Brigitte Choquet, conseillère municipale (d'opposition) sortante et membre du parti Les Républicains, a déjà été élue. Karim Houllier, qui loue le travail réalisé par l'ancien maire Pierre Pavis qui a fait d'Argentan une "ville coquette", veut redynamiser l'économie locale. "Le poumon d'une ville c'est l'économie. Je veux m'appuyer sur les chefs d'entreprises d'Argentan et en convaincre d'autres de s'installer ici à travers des incitations fiscale et foncière."

Les municipales 2020 à Argentan.
Les municipales 2020 à Argentan. © Radio France - Jade Peychieras
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu