Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Auxerre : pourquoi Maud Navarre rejoint Guy Férez

-
Par , , France Bleu Auxerre

C'est officiel : Maud Navarre, la candidate Europe Ecologie-Les Verts à la mairie d'Auxerre, fusionne sa liste avec celle du maire sortant Guy Férez. Les circonstances l'ont poussé, dit-elle, à revoir sa stratégie.

Guy Férez et Maud Navarre
Guy Férez et Maud Navarre © Radio France - Thierry Boulant

Elle avait terminé à la 4e place, après un premier tour cahotique marqué par l'épidémie de Coronavirus. Mais Maud Navarre et ses 11% des voix restaient l'une des clés de l'élection municipale à Auxerre. Voilà donc la candidate Europe Ecologie-les Verts, ex-adjointe aux transports dans l'équipe de Guy Férez, rejoindre le maire sortant - qu'elle n'avait pas manqué de critiquer durant la campagne. Leurs listes fusionnent pour ce second tour, avec ce nouveau nom : "l'assurance d'une transition sereine".

Un poste de premier adjointe et sept anciens colistiers

Cette alliance garantirait à Maud Navarre, en cas de victoire, le poste de première adjointe, chargée de la transition écologique. Sept de ce anciens colistiers la suivent. Mais ce sera désormais sans le soutien d'EELV. Et tant pis si Maud Navarre s'était engagée avant le premier tour à ne fusionner avec personne. Ce sont les circonstances qui l'ont poussée, explique-t-elle, à revoir sa stratégie : "déjà à cause des résultats du premier tour. Nous avons pâti de la forte abstention, en particulier chez les jeunes. Nous nous attendions à avoir une meilleure position. Une quadrangulaire nous paraissait avoir peu de sens, car nous n'aurions pas forcément apporté quelque chose de différent. Par pragmatisme, nous avons ouvert la discussion avec les autres listes. La proposition de Guy Férez était de loin la plus honnête".

"Une quadrangulaire aurait eu peu de sens" - Maud Navarre

L'autre liste écologiste, menée par Denis Roycourt et Florence Loury (13% des voix au premier tour), avait pourtant lancé un appel à unir leurs forces. "Sur le fond, ils sont sur des positions dogmatiques, l'écologie des interdits, juge Maud Navarre. Nous, nous sommes sur l'écologie à visage humain : on considère qu'il faut rendre l'écologie populaire auprès des gens, et ne pas les crisper en les opposant. Sur la forme, je n'étais pas certaine de garder les colistiers que je souhaitais à mes côtés. A partir de là, c'était difficilement conciliable".

Pour mémoire, c'est Crescent Marault (LR-UDI) qui est arrivé en tête du premier tour avec quelque 37% des voix, devant Guy Férez (sans étiquette, soutenu par le PS et LREM), avec 33% des suffrages. L'abstention avait été très forte : 40% des inscrits seulement s'étaient déplacés pour ce premier tour.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu