Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Avignon : fluidifier la circulation, priorité n°1 du candidat Michel Bissière

-
Par , France Bleu Vaucluse

Environ 200 personnes ont assisté jeudi soir à la première réunion publique de Michel Bissière, candidat aux élections municipales à Avignon. Le candidat et Conseiller régional Les Républicains n'a pas ménagé la maire sortante, sur le dossier de la circulation notamment, sa première priorité.

Première réunion publique du candidat Michel Bissière dans le quartier Monclar
Première réunion publique du candidat Michel Bissière dans le quartier Monclar © Radio France - Daniel Morin

Avignon, France

C'est dans le quartier Monclar d'Avignon dont il a été le maire délégué pendant 12 ans, que Michel Bissière a tenu jeudi soir sa première réunion publique dans le cadre des prochaines élections municipales. Environ 200 personnes dans la salle et une attaque en règle de la maire sortante Cécile Helle accusée tour à tour : "de ne pas être à l'écoute des habitants" ; "de lancer des concertations bidons" ; "de ne pas accepter la contradiction" et surtout "de jouer contre sa ville et ses habitants au sein du Grand Avignon en ne votant pas les budgets importants, en perdant toute influence avec pour conséquence, la perte de financements importants !" Fermez le ban. 

Le Stade Nautique et la circulation en ligne de mire 

Le candidat Les Républicains s'en est pris également au projet de réhabilitation du Stade Nautique   "un non-sens écologique et un scandale financier -selon lui- à 18 millions d'investissement" sur lequel il a promis de revenir pendant sa campagne. Sur ce dossier, Michel Bissière a confirmé son intention, en cas d'élection, "de fermer les bassins extérieurs du Stade Nautique -chauffés toute l'année- du mois de novembre jusqu'au Printemps."

Mais quant vont-ils arrêter d'emmerder les avignonnais ? :  Michel Bissière 

Mais c'est sur le dossier de la circulation et des transports que le candidat a été le plus incisif et le plus critique à l'égard de l'équipe sortante "je savais que cette municipalité avait le goût du bouchon mais là, c'est du jamais vu à Avignon !"  Il estime urgent de "fludifier" la circulation et de "faciliter la vie des avignonnais." Il propose pour cela notamment : "de remettre à plat le plan de circulation décidé sans l'avis du Conseil municipal, de rouvrir la voie palière de la Durance pour décharger le trafic sur la Rocade, de permettre aux voitures d'emprunter les voies de bus de manière provisoire, de rouvrir la percée Favart en direction des Halles ou encore d'étudier la mise en circulation unique des remparts Sud de la ville après une véritable concertation."   

Michel Bissière a visiblement fait de la circulation et des transports l'une des priorités de sa campagne, à la tête de la liste "Avignon en Grand" qu'il présente comme une liste "d'ouverture et de rassemblement de toutes les personnes -de la gauche à la droite Républicaine-" ; seule alternance crédible selon lui, à la maire sortante et à l'extrême droite.   

Une partie de l'assistance jeudi soir à la Maison pour tous Monclar  - Radio France
Une partie de l'assistance jeudi soir à la Maison pour tous Monclar © Radio France - Daniel Morin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu