Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Avignon : les forces en présence à quatre mois du premier tour

-
Par , France Bleu Vaucluse

Trois candidats officiellement déclarés aujourd'hui, combien seront-ils demain ? À quatre mois du premier tour des élections municipales à Avignon, la photographie de départ se précise après l'entrée en lice de Cécile Helle, la maire sortante candidate à un second mandat.

La place de l'horloge vue du bureau -très convoité- du maire d'Avignon
La place de l'horloge vue du bureau -très convoité- du maire d'Avignon © Radio France - Daniel Morin

Avignon, France

Et de trois ! Trois candidats se sont officiellement déclarés pour les élections municipales des 15 et 22 mars prochain à Avignon. Par ordre d'entrée en lice, Michel Bissière investit par Les Républicains, promet une liste d'ouverture. Il vise le second tour et annoncera ses premiers colistiers mardi matin à Avignon. 

Anne-Sophie Rigault portera elle les couleurs du Rassemblement national. Son objectif : briser le plafond de verre habituel pour accéder aux affaires. On ne sait toujours pas si le député européen Thierry Mariani figurera ou non sur sa liste.

Cécile Helle est donc la troisième à avoir annoncé sa candidature, une candidature sans étiquette à cette heure puisqu'elle n'a pas demandé l'investiture de son parti (le PS) comme en 2014. Le Parti socialiste de Vaucluse n'a pas fait connaitre sa position.  

D'autres candidats prêts à se lancer 

Les écologistes, ralliés par plusieurs élus déçus de Cécile Helle, choisiront leur tête de liste mi-décembre. Jean-Pierre Cervantès l'actuel porte parole de la liste est donné favori. 

À La République en Marche et au MoDem, son partenaire national, c'est la plus grande confusion pour ces premières municipales du parti présidentiel. LREM ne sait toujours pas si elle se lance ou pas dans la bataille d'Avignon et avec qui. La désignation d'un candidat qui ne ferait pas l'unanimité pourrait déclencher une division supplémentaire dont le parti n'a pas besoin localement. 

Des questions se posent aussi à la gauche de la gauche. Le Parti communiste se réunira fin novembre pour arrêter sa position. La France Insoumise ne cache pas ses prétentions mais des insoumis viennent de lancer un appel à l'union pour éviter le scénario catastrophe. Enfin, plusieurs listes citoyennes devraient s'affronter en vue du premier tour le 15 mars prochain. La photo électorale de départ sera certainement plus claire début janvier.  

Michel Bissière candidat LR  - Radio France
Michel Bissière candidat LR © Radio France - Daniel Morin
Anne-Sophie Rigault candidate RN  - Radio France
Anne-Sophie Rigault candidate RN © Radio France - Daniel Morin
Cécile Helle candidate PS  - Radio France
Cécile Helle candidate PS © Radio France - Daniel Morin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu