Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Bailleul : l’arbitre de football, le maire sortant et le candidat de l’ouverture

-
Par , France Bleu Nord
Bailleul, France

Après accords et fusions, trois listes sont encore présentes pour le second tour des élections municipales à Bailleul, dans les Flandres. Tour d’horizon avec les candidats et leur programme.

Trois candidats se disputent l'Hôtel de ville de Bailleul
Trois candidats se disputent l'Hôtel de ville de Bailleul © Radio France - Emma Sarango

six candidats s’étaient présentés - c’est beaucoup pour une ville de 15 000 habitants - et après un jeu de fusion des listes, tous sont encore représentés au second tour mais regroupés désormais sous trois listes différentes. France Bleu Nord vous décrypter les programmes et les enjeux. 

Développement durable

La liste « Unis pour Bailleul » regroupe trois candidats du premier tour dont les listes ont été fusionnées sur le principe de la proportionnelle absolue. 

  • Bénédicte Crépel, classée divers droite, conseillère régionale dans la majorité de Xavier Bertrand, qui avait frôlé les 10% des voix au premier tour
  • Maxime Deplancke, l’écologiste, qui avait recueilli 10% des voix
  • Joël Decat, classé divers gauche, conseiller municipal d’opposition, qui avait recueilli 15% des voix et mène donc cette liste.

« Pendant la période de confinement, des contacts ont été pris » raconte Joël Decat, 52 ans. « On s’est dit que si le second tour était reculé, il fallait qu’on réfléchisse à travailler un peu plus ensemble ». Les trois anciennes têtes de liste sont donc désormais le trio de tête de la nouvelle liste qui fusionne aussi les idées.

« Nous avions une entrée plus sociale, solidaire et démocratie participative » explique encore Joël Decat. « Tandis que Max Deplancke avait une couleur plus écologiste et environnementale et la liste de Bénédicte Crépel avait plutôt une entrée attractivité, rayonnement et économie » décrit-il. « Et finalement ce sont les trois piliers du développement durable ! ».

Joël Decat, 52 ans, est directeur d'une association qui vient en aide aux personnes handicapées
Joël Decat, 52 ans, est directeur d'une association qui vient en aide aux personnes handicapées © Radio France - Emma Sarango

Améliorer le quotidien

La liste « Bailleuloises, Bailleulois » est conduite par Antony Gautier, arbitre de ligue 1 de football depuis 13 ans qui est né, a grandi et vit à Bailleul. C’est lui qui est arrivé en tête au premier tour avec 26% des voix. Il a été rejoint pour ce second tour par Nicolas Lefebvre, qui avait récolté 10% des voix.

L’homme en noir âgé de 42 ans, axe sa campagne sur la démocratie participative. Il promet la mise en place de conseils citoyens pour que les Bailleulois de plus de 16 ans puissent monter un projet dans leur quartier ; il prévoit également des conseils extra-municipaux mêlant experts et citoyens. « Nous souhaitons également donner le droit aux habitants de saisir le conseil municipal à partir de 800 signataires sur tous les sujets » explique Anthony Gautier.

L’arbitre – qui raccourcira sa carrière s’il est élu – souhaite aussi mettre en place une aide de 100 euros pour chaque enfant bailleulois qui s’inscrira pour une activité sportive ou culturelle. 

Antony Gauthier, 42 ans, est arbitre de football depuis 13 ans
Antony Gauthier, 42 ans, est arbitre de football depuis 13 ans © Radio France - Emma Sarango

Un bilan à défendre

Le seul à faire toujours cavalier seul, c’est Marc Deneuche, le maire sortant depuis 2014. Il avait recueilli 23% des voix au premier tour, en deuxième position. L’élu axe sa campagne sur la sécurité et la tranquillité. « Nous avons actuellement trois policiers municipaux et deux autres sont en formation » se félicite Marc Deneuche « ainsi que des éducateurs, des ASVP et un garde forestier ».

Une tranquillité qui doit renforcer l’attractivité du territoire selon le maire sortant. « Depuis 2014, cinquante nouveaux commerces et vingt-six nouvelles entreprises se sont installées à Bailleul » se réjouit-il.  

Marc Deneuche, médecin de profession, est maire depuis 2014
Marc Deneuche, médecin de profession, est maire depuis 2014 © Radio France - Emma Sarango

La liste des trois candidats à Bailleul pour le second tour

  • Joël Decat, « Unis pour Bailleul »
  • Antony Gautier « Bailleuloises, Bailleulois »
  • Marc Deneuche « Fier de faire vivre Bailleul »
Les trois candidats en lice pour le second tour des élections municipales à Bailleul
Les trois candidats en lice pour le second tour des élections municipales à Bailleul © Radio France - Emma Sarango, Eric Turpin

Les résultats du 1er tour

  • Antony Gautier (Divers), 26,71%
  • Marc Deneuche (maire sortant), 23,43%
  • Joël Decat (DVG), 15,43%
  • Nicolas Lefebvre (DIVERS), 14,03%
  • Maxime Deplancke (ECOLO) 10,43%
  • Bénédicte Crépel (DVD) 9,94%
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu