Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Bègles : Clément Rossignol Puech (EELV, sortant) veut une ville plus végétale

-
Par , France Bleu Gironde

Elu maire après la retraite politique de Noël Mamère en 2017, Clément Rossignol Puech affronte pour la première fois le verdict des urnes. Le seul maire écolo de la métropole bordelaise souhaite marcher sur deux jambes : l'écologie mais aussi le social. Il livre ses propositions.

Clément Rossignol Puech dans le studio de France Bleu Gironde.
Clément Rossignol Puech dans le studio de France Bleu Gironde. © Radio France - Aurélie Bambuck

France Bleu Gironde : La plupart des candidats revendiquent l'écologie. En quoi l'incarnez-vous davantage que les autres ?

Clément Rossignol Puech : Nous avons l'habitude de mener des politiques écologistes. La ville de Bègles et connue et reconnue pour ses innovations écologistes et sociales, je relie toujours les deux. Dans le prochain mandat, nous allons ainsi construire deux groupes scolaires qui seront éco-conçus. Par ailleurs, nous souhaitons végétaliser la ville, c'est un point fort de notre programme, pour le bien vivre ensemble, pour lutter contre les îlots de chaleur car une ville végétale est une ville plus fraîche l'été, et pour lutter contre la chute de la bio-diversité. Nous allons construire trois parcs : le long de la route de Toulouse, dans le nord de la commune et le long de la Garonne. 

J'ai refusé plus de 2 000 logements en deux ans en tant que maire.

Quels sont les autres points forts de votre programme ?

Nous allons instaurer des aides directes aux familles, isoler les logements des familles modestes. Nous allons également donner des aides aux familles pour les modes de garde et nous allons mettre en place du portage de repas à domicile pour celles et ceux qui ont des problèmes de mobilité comme les seniors. Il s'agira de repas bio et locaux.

Sur l'urbanisme, vous dites avoir freiné les constructions, ce que contredisent certains de vos adversaires ?

Il ne faut pas confondre permis de construire et logements construits. Les logements, le PLU (plan local d'urbanisme) impose un nombre de 300 et je maintiens ce chiffre. Il y a bien environ 300 logements construits chaque année sur Bègles. Cela correspond à 4% des constructions sur la métropole bordelaise et à la proportion d'habitants de la ville de Bègles. Donc nous sommes vraiment dans nos objectifs. J'ai refusé plus de 2 000 logements en deux ans en tant que maire et j'ai modifié le PLU pour limiter à un étage 70% de la commune. Mes adversaires évoquent le chiffre de 900. Il est farfelu. C'est le nombre de permis de construire qui inclut par exemple les ravalements de façade ou la construction de piscines. Il est faudrait quand même être sérieux dans les chiffres que l'on avance.

Clément Rossignol Puech, candidat à un nouveau mandat à Bègles.

Les candidats aux municipales à Bègles :

  • Clément ROSSIGNOL PUECH (EELV, sortant)
  • Christian BAGATE (sans étiquette)
  • Maryvonne BASTERES (RN)
  • François JAMET (LREM)
  • Fanny ZELLNER (Collectif citoyen, soutenu par LFI)
  • Eric MARHADOUR (Lutte Ouvrière)
  • Jean-Claude BOSSUET (liste citoyenne)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu