Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Belfort : Samia Jaber lance le "collectif citoyens 2020"

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

L'opposante municipale divers gauche de Belfort Samia Jaber lance ce vendredi un collectif citoyen, "en dehors des partis", pour créer "une dynamique de gauche" en vue des élections municipales de mars 2020.

Samia Jaber l'annonce dans une vidéo mise en ligne sur sa page facebook.
Samia Jaber l'annonce dans une vidéo mise en ligne sur sa page facebook. © Radio France - Jonathan Landais

Belfort, France

Elle n'est pas tête de liste, en tout cas pas encore. A Belfort, Samia Jaber, ancienne du PS et du MRC, principale opposante divers gauche au maire LR de Belfort Damien Meslot, lance ce vendredi le "collectif citoyens 2020" dans la perspective de la prochaine municipale. En plein mouvement des gilets jaunes, l'élue terrifortaine dit vouloir créer, via ce collectif, "une dynamique de gauche", "en dehors des partis" pour bâtir un projet citoyen en vue de l'élection de mars 2020.

Je ne suis pas tête de liste"

Avec cette démarche, Samia Jaber assure pour autant qu'elle n'est "pas du tout" tête de liste pour les prochaines municipales à Belfort. "Je ne lance pas ma candidature comme tête de liste pour les municipales, je lance une dynamique citoyenne", explique-t-elle. Un collectif citoyen, ça veut dire quoi ? C'est un collectif "en dehors des partis", avec une dynamique de gauche allant "de la social démocratie à La France Insoumise".

"Moi tête de liste ? Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit..."

"Ce que l'on voit aujourd'hui dans le mouvement social des gilets jaunes notamment c'est une demande de participation et d'espaces de respiration citoyenne dans la vie démocratique qui est celle de notre pays (...) nous ne pouvons pas soutenir aujourd'hui cette demande au niveau national et ne pas se l'appliquer en tant qu'élu au niveau local", précise-t-elle.

Une "feuille de route" pour lancer la campagne

Une première réunion de travail avec les citoyens "qui décideront de s'engager" est prévue dans les prochaines semaines. Samia Jaber assure déjà bénéficier du soutien "d'un certain nombre de belfortains et de partis de gauche". En parallèle de ce collectif, Samia Jaber lance une "feuille de route", avec quelques propositions pour bâtir un programme de campagne. Voici les principales propositions qu'elle met sur la table.

  1. Proposer des consultations par référendum (qui seraient organisées par la ville) et laisser la possibilité aux Belfortains d'organiser un référendum d'initiative citoyenne (RIC) ("pour se saisir d'un sujet et le mettre en débat")
  2. Lancer une étude et un débat sur la gratuité des transports en commun à Belfort
  3. Proposer la gratuité des cantines scolaires sans conditions de ressources et investir davantage pour l'école en relançant "le plan écoles" qui avait été "supprimé" par l'actuelle majorité
  4. Relancer le "plan hydrogène" en lien avec les industriels et les universitaires pour les véhicules communautaires de la ville de Belfort et du Grand Belfort
  5. Proposer d'instaurer le non-cumul des mandats dans les exécutifs de Belfort et du Grand Belfort.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu