Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Bergerac : qui pour succéder à Daniel Garrigue ?

-
Par , France Bleu Périgord

A deux mois environ des municipales et en cette rentrée après les vacances de Noël, France Bleu Périgord fait le point sur les municipales à Bergerac. Sept listes sont en lice pour conquérir la mairie et succéder au maire sortant Daniel Garrigue, qui ne se représente pas

La mairie de Bergerac
La mairie de Bergerac © Radio France - Maxime Fayolle

C'est la rentrée des classes ce lundi matin. Et nous sommes à un peu plus de deux mois des élections municipales des 15 et 22 mars.

La campagne risque de s'accélérer dans les prochaines semaines même si la plupart des candidatures sont désormais déclarées. A Bergerac le suspens est total pour savoir qui succédera à Daniel Garrigue, le maire gaulliste social sortant qui ne se représente pas.

Il soutient en tout cas son adjoint Jonathan Prioleaud qui est lui même en compétition avec un autre adjoint Adib Benfeddoul. A moins que les deux listes ne finissent par s'unir.

Face à ces candidats héritiers du maire sortant, il faudra aussi surveiller la liste montée et soutenue par le président du MEDEF et de la CCI de Dordogne Christophe Fauvel. Avec en son sein l'ancien maire socialiste de Bergerac Dominique Rousseau.

La République en Marche soutient le candidat du PS

A moins que les bergeracois ne leur préfèrent le socialiste Fabien Ruet, soutenu par la République en Marche et quelques écologistes. Mais pas par l'appareil politique d'EELV et la section bergeracoise du parti qui lui préfèrent la liste d'union de la gauche soutenue par les communistes et le front de gauche menée par Julie Téjérizo.

Enfin une autre liste espère bien remporter la ville. Celle du conseiller régional du rassemblement national Robert Dubois. Mais il aura face à lui une autre liste d'extrême droite menée par un ancien du FN, Wilfried Peyronnet leader de l'Assemblée des droites nationales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu