Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Besançon : la candidate écologiste Anne Vignot dévoile les premières mesures de son programme

-
Par , France Bleu Besançon

Ce samedi, la candidate écologiste à la mairie de Besançon, Anne Vignot a dévoilé une partie de son programme dans le quartier de Planoise. Elle a présenté ses cinquante premières propositions.

Anne Vignot, candidate écologiste à la mairie de Besançon  (au centre)
Anne Vignot, candidate écologiste à la mairie de Besançon (au centre) © Radio France - Marianne Naquet

A quelques semaines des municipales, la candidate écologiste à la mairie de Besançon, Anne Vignot, tête de liste de "Besançon par nature" (EELV, PS, PC, Générations), a dévoilé son programme ce samedi à la brasserie Île de France dans le quartier de Planoise. Elle a lancé sa campagne en octobre dernier. Pour le moment, elle est première dans les intentions de vote des Bisontins, avec 34% des voix, comme le révélait le sondage de France Bleu Besançon et l'Est Républicain publié la semaine dernière. 

Cinquante propositions 

L'actuelle adjointe au maire à la transition énergétique a présenté ses cinquante premières propositions. Elle a réaffirmé sa volonté de faire de la jeunesse une priorité. "On sait que la jeunesse, c'est elle qui va apporter la transformation de toute la société. On a décidé de l’accompagner : revenu minimum jeune, gratuité des transports pour les moins de 26 ans (...)". 

L'écologie est le second axe développé par Anne Vignot dans son programme. Elle veut faire de Besançon "une ville adaptée au changement climatique, à la biodiversité, à la fracture sociale". Objectif affiché : zéro phyto, zéro OGM, 100% nature. 

En terme de sécurité, la candidate écologiste réitère sa position, elle ne veut pas d'une police municipale armée, et promet de "faire le siège devant le ministère de l'Intérieur" pour "dire qu'ils se doivent de nous apporter une protection". 

Enfin, côté vie démocratique, elle affiche une ambition : celle de créer un budget participatif direct, mettre en place une" Assemblée permanente des citoyens et des forces vives" pour associer les habitants. 

L'ensemble du programme sera disponible d'ici peu. La liste complète de ses colistiers sera dévoilée le 8 février prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu