Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Besançon : le MoDem n'a pas tranché entre monter une liste indépendante ou faire alliance

-
Par , France Bleu Besançon

Le MoDem à Besançon a présenté son programme, pour l'élection municipale de mars 2020. Laurent Croizier actuel conseiller municipal d'opposition assure que le MoDem sera candidat soit sur liste indépendante, soit en s'alliant avec une autre. Il donnera sa réponse début décembre.

Laurent Croizier, chef de file du MoDem à Besançon pour l'élection municipale de mars 2020
Laurent Croizier, chef de file du MoDem à Besançon pour l'élection municipale de mars 2020 © Radio France - David Malle

Besançon, France

Le MoDem à Besançon a livré son projet pour l'élection municipale de mars 2020. Un document élaboré à partir des propositions faites par les internautes sur le site "Les Bisontins". Le MoDem bisontin assure que 3461 contributions  sur cette plateforme ont permis d'établir un diagnostic solide, et de faire émerger des idées nouvelles.

Tout ce travail, ça n'est pas pour être spectateur !

Le MoDem a pour chef de file à Besançon, le conseiller municipal sortant, Laurent Croizier. ( dans l'opposition à la majorité du maire LREM Jean-Louis Fousseret.) Laurent Croizier assure que "si on a fait tout ce travail , ça n'est pas pour être spectateur, et on croit que ces idées, elles vont rassembler un maximum de monde. Tous ceux qui ont envie de faire avancer Besançon seront les bienvenus. Et on a envie d'ouvrir au delà du champ partisan."

Quant à la question de savoir si le MoDem montera sa propre liste indépendante ou fera alliance avec d'autres partis, Laurent Croizier ne répond pas pour l'heure.  "Toutes les options sont sur la table, évidemment. Mais on croit qu'aujourd'hui l'élection municipale ne doit pas être une confrontation d'egos, de candidats, mais une confrontation de projets. (...) La reponsabilité serait de construire une grande majorité qui irait audelà du Mouvement Démocrate de façon à propulser ses idées et notamment dans le développement économique ."

Le MoDem bisontin dira à la fin du mois ou début décembre quelle stratégie il retient . Se lancer en solo, ou bien s'allier avant le premier tour avec une autre liste qui porterait les mêmes idées. Est ce que cette autre liste sera celle d'Eric Alauzet, candidat investi par LREM?  Laurent Croizier donne un premier indice : "Evidemment LREM et le MoDem ont une histoire particulière à l'échelon national, on a évidemment envie de la construire à l'échelle locale , mais faut pas se restreindre et ouvrir très largement (...)"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu