Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Biarritz : "inclure beaucoup plus le citoyen" promet Maïder Arostéguy, la future maire

-
Par , France Bleu Pays Basque

La liste conduite par Maïder Arostéguy (Les Républicains) a été largement élue (50,22%) au second tour des élections municipales à Biarritz, ce dimanche 28 juin, dans une quadrangulaire. La future première femme maire de la cité impériale a défini ses priorités ce lundi sur France Bleu Pays Basque

Maïder Arosteguy, bientôt première femme maire de Biarritz, invitée de France Bleu Pays Basque
Maïder Arosteguy, bientôt première femme maire de Biarritz, invitée de France Bleu Pays Basque © Radio France - Stéphane Garcia

La municipalité de Biarritz a largement basculé à droite, ce dimanche 28 juin, lors du second tour de l'élection municipale. Malgré une quadrangulaire, la liste menée par la Républicaine Maïder Arostéguy a rassemblé plus de la moitié des suffrages exprimés (50,22%). L'ex-conseillère municipale d'opposition va donc devenir dans les prochains jours la première femme maire de la cité.

"Beaucoup d'espoirs reposent sur les 6 prochaines années"

A peine élue, Maïder Arostéguy, invitée de France Bleu Pays Basque ce lundi 29 juin, a donné son explication par rapport à son score élevé, avant de poser les priorités de son mandat. Elle s'est notamment félicité de la baisse de l'abstention dans sa ville (54% contre 59,43% au 1er tour). Pour elle, « c’est une adhésion très forte au programme, à la proposition qu’on a faite aux Biarrots. Bien évidemment on ne s’attendait pas à un résultat aussi important. »

« C’est une grande joie, une grande fierté, c’est aussi une immense responsabilité parce que cela veut dire que beaucoup d’espoirs reposent aujourd’hui sur les 6 prochaines années. »

Des référendums sur les grandes questions

En ce qui concerne, justement, son mandat la future nouvelle maire de Biarritz l'inscrit, dit-elle, dans la rupture par rapport à la gouvernance précédente. Ses priorités sont celles « du quotidien, de la proximité avec les Biarrots et _c’est aussi la priorité de gouverner de façon différenteet d’inclure beaucoup plus le citoyen dans la gouvernance_. » 

Maïder Arostéguy prend pour modèle le gouvernement basque du Guipuzcoa qui, selon elle, « a totalement inclus les citoyens dans son projet de construction du programme sur 30 ans. » Dans cette lignée, elle promet des référendums : « ça fait parti de mes engagements notamment sur les grandes questions » et prend pour exemple : la requalification de la cité de l’Océan, le devenir de l’Hôtel du Palais.

Plaine d'Aguiléra, Covid, écologie

Au sujet de l’aménagement immobilier de la plaine Aguiléra : « on a perdu 6 ans sur ce dossier, on aurait du permettre à de jeunes ménages biarrots de s’installer. C’est un dossier sur lequel il faut vraiment accélérer. »

Amenée à gérer une saison estivale qui s'annonce épineuse, notamment pour faire respecter les règles de distanciation sociale, alors que plusieurs bars biarrots ont été récemment sanctionnés, elle botte en touche : « la réponse est entre les mains de l’Etat ».

Parmi les autres dossiers, celui de l'urbanisation sur fond de vague écologique. Maïder Arostéguy estime qu'il faudra tendre à la piétonnisation de la ville, qui se fera de manière progressive, « mais pour cela il faut construire des parkings, mettre en place des services de navette. »

Réécouter l'intégralité de l'interview de Maïder Arostéguy, future maire de Biarritz, sur France Bleu Pays Basque

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu