Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Biarritz : Nathalie Motsch soutenue par l'écologiste Antoine Waechter

-
Par , France Bleu Pays Basque

A Biarritz, une figure du mouvement écologiste apporte ce jeudi son soutien, "sa caution morale", à la candidate Nathalie Motsch. Il s'agit d'Antoine Waechter, candidat pour la Présidentielle de 2007 sous les couleurs du MEI, le mouvement écologiste indépendant.

Antoine Waechter au local de campagne de Nathalie Motsch
Antoine Waechter au local de campagne de Nathalie Motsch © Radio France - Jacques Pons

En ces temps de réchauffement climatique, d'effondrement, de Greta Thunberg, de retour au bio, au vélo, qui n'a pas la couleur verte dans sa liste a peu d'espoir d’avoir une place dans les futurs conseils municipaux. Fort de cette (grosse) tendance, la candidate centriste de Biarritz Nathalie Motsch a annoncé jeudi le soutien d'une "personnalité nationale". 

Antoine Waechter soutient Nathalie Motsch

Cette figure du mouvement écologiste apporte "sa caution morale", à la candidate Nathalie Motsch. Il s'agit d'Antoine Waechter, 71 ans, un ancien des "Verts" et de "Génération Ecologie". Il fut aussi candidat pour la Présidentielle de 2007 sous les couleurs du MEI, le mouvement écologiste indépendant. Cette petite formation écologiste soutient aujourd'hui une centaine de candidats des municipales 2020 en France.

Réinventer la nature en ville

A propos de Nathalie Motsch, Antoine Waechter estime que "cette personne a démontré qu'elle avait du courage et la volonté de faire". Pour le Président du MEI, l'autre qualité de la candidate biarrotte est "la défense de la beauté, elle est la seule ici à défendre cette valeur". De fait, Nathalie Motsch défend pour sa ville un "plan de plantation de mille et un arbres", la création de jardins partagés. "On va faire", dit-elle, "de l'agri-urbanisme". En clair, "réinventer la nature en ville". 

Le soutien d'Antoine Waechter (MEI) à l'UDI Nathalie Motsch

Objectif "premium" : la qualité des eaux de baignade de Biarritz

Enfin, "l'objectif premium" de la candidate ce sont les eaux de baignade. Nathalie Motsch défend l'idée d'un "plan de dés-imperméabilisation" "afin de ne plus voir le drapeau violet (signifiant une pollution bactériologique) à Biarritz".

Antoine Waechter et Nathalie Motsch à Biarritz - Radio France
Antoine Waechter et Nathalie Motsch à Biarritz © Radio France - Jacques Pons

Nathalie Motsch à propos du BOPB et d'Aguilera

Cet appui du MEI, Nathalie Motsch l'a annoncé au lendemain d'une réunion municipale uniquement centrée sur le projet immobilier Aguilera. La candidate UDI s'est refusée à participer à cette commission. Pour l'ancienne adjointe à l'urbanisme ce n'est pas "la politique de la chaise vide" : "C'est au contraire un acte politique fort, courageux, qui est de dire, on ne siffle pas les élus pour les emmener sur un terrain dans lequel ils n'ont pas les clés [...] parce que ce qui s'est passé hier [NDLR : mercredi] c'est ni plus ni moins qu'une prise d'otages et un chantage opéré sur des élus". "Je vous rappelle qu'une commission générale n'a aucun pouvoir, donc de toute façon, c’était un coup d'épée dans l'eau !"

L'interview de Nathalie Motsch sur l'avenir du BOPB

_"C'est une folie d'organiser une commission générale portant sur la cession de terrains appartenant à la ville avec en ligne de fond l'avenir du club, de faire cet amalgame là à un mois et demi de l’élection municipale." "C'est inacceptable !" "On crée une pression énorme sur les élus, je dirais même qu'on crée un chantage intolérable sur les élus." "_Ce sera à la prochaine équipe municipale, élue et portée par les biarrots à décider ce qu'il faudra faire sur Aguilera."

Je suis consciente qu'il faut un plan de redressement

"Croyez-moi, j'aime mon club, je suis Biarrotte." "Je suis absolument consciente qu'il faut un plan de redressement." "J'en ai un. Je travaille dessus pour assurer la pérennité du club. Je ne le déflorerai pas. Vous le trouverez début février." "On est face à une société privée aujourd'hui qui est détenue par un fonds de pension qui accuse un déficit de 3 millions d'euros donc je ne pense pas que c'est à la ville de renflouer avec l'argent des biarrots une société privée. En revanche, c'est surement la responsabilité du leader de demain d'arriver avec de nouveaux partenaires financiers."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu