Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Biarritz : un recours déposé par Karim Guerdane

-
Par , France Bleu Pays Basque

Le candidat déplore que certains de ses documents officiels, bulletins de vote et programmes, ne soient pas dans les enveloppes, les plis électoraux distribués aux électeurs.

Karim Guerdane, candidat aux élections municipales 2020 à Biarritz, lors du débat France Bleu Pays Basque, Sud Ouest
Karim Guerdane, candidat aux élections municipales 2020 à Biarritz, lors du débat France Bleu Pays Basque, Sud Ouest © Radio France - Stéphane Garcia

"Ce n'est pas un cas personnel, c'est une question de démocratie." Karim Guerdane a déposé un recours d'annulation du premier tour des élections municipales à Biarritz.  Le candidat, qui avait cinq jours après le scrutin pour le faire, assure s'être longtemps posé la question.

La cause : certains de ses documents officiels, comme les programmes, la profession de foi et/ou les bulletins de vote, n'étaient pas présent dans les plis électoraux, ces enveloppes que l'on reçoit avant les élections à notre domicile. "Certains personnes m'ont contacté pour me faire part de ce problème. Mais très vite les témoignages de ce type se sont multipliés. Chez un conseiller municipal sortant, ou même chez des gens qui ne sont pas de mon bord politique, qui m'ont sollicité, par souci d'égalité."

"De nombreux témoignages qui arrivent"

"Électoralement, je n'existais pas, c'est donc une rupture dans l'égalité de traitement des différents candidats", estime Karim Guerdane. Avant le vendredi qui a suivi le premier tour, il a rassemblé 30 à 40 témoignages différents. "Et plus les jours avancent, plus le dossier gonfle avec de nouvelles personnes", assure le candidat. "Je ne demande que le même traitement que les autres candidats, qui auraient fait la même chose que moi."

En l'état actuel des choses et avec les résultats du premier tour, Karim Guerdane, dont le budget de campagne était restreint "par rapport aux autres candidats", ne serait pas remboursé. "Cette campagne a été une débauche de communication, avec des flyers, des documents adressés dans les boites aux lettres pour toutes les listes. Pour ma part je n’ai fait imprimer que des documents officiels et pour cela, il était très important pour moi qu’ils arrivent chez les électeurs". 

L'auteur du recours ajoute : "Quand on voit ce que nous vivons, la situation actuelle, la solution ne peut-être que politique, il faut pouvoir lancer des messages qui soient fédérateur. Notre discours, et ma candidature sont d'autant plus d'actualité et nos principes, ce que nous défendons ne résonnera que plus fort."

Les explications de Karim Guerdane sur son recours

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu