Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Bordeaux : Thomas Cazenave présente sa liste du "Renouveau"

-
Par , France Bleu Gironde

Le candidat de "Renouveau Bordeaux" (LREM) a officiellement présenté sa liste complète pour les municipales. Si quelques noms ne sont pas étrangers à la politique, la grande majorité de la liste vit sa première campagne.

Thomas Cazenave entouré de ses colistiers.
Thomas Cazenave entouré de ses colistiers. - Photo Renouveau Bordeaux

Inexpérimentée en politique, mais qui ne manque pas d'expérience. C'est sous cet angle que le candidat LREM à la mairie de Bordeaux Thomas Cazenave a souhaité présenter sa liste pour les municipales. 65 noms, pour une moyenne d'âge d'un peu plus de 45 ans. "Un vent de renouveau" estime le candidat, qui met en avant une statistique en particulier : 90% des membres de la liste n'ont jamais exercé de mandat électoral. Le manque d'expérience politique risque-t-il de pénaliser la campagne ? Non, répond Thomas Cazenave.

La politique n'est pas un métier mais un engagement - Thomas Cazenave

Le candidat préfère parler expérience professionnelle et expertise. Médecin, architecte, ingénieure en mobilité, juriste, étudiants, retraités : il met en avant la variété de sa liste. Et s'appuie sur des personnalités. Antoine Tabarin en fait partie : à 61 ans, ce professeur de médecine et chef de service au CHU de Bordeaux mène là sa première campagne politique, en 3ème position sur la liste. "C'est un peu ma responsabilité de citoyen (...) en tant que médecin il y a des sujets auxquels je suis très sensible : la transition écologique, avec la qualité de l'air, de l'alimentation. J'estime que les choses qui devaient être faites n'ont pas été faites."

Antoine Tabarin : "Il peut incarner un bon maire pour cette ville"

Comme Antoine Tabarin, Boubacar Seck n'a pas d'expérience politique. Mais il connaît bien l'engagement associatif. D'abord annoncé chez Vincent Feltesse avant que celui-ci ne jette l'éponge, cet architecte a décidé de rejoindre Thomas Cazenave. Pour lui, il faut bousculer l'ordre établi à Bordeaux. "Ces 25 dernières années, il y a un bon bilan. Mais il reste des problèmes. Le logement, par exemple, avec les classes moyennes et populaires contraintes de quitter la ville."

Des visages connus et une promesse de non-cumul des mandats

En quatrième position sur la liste, la députée de la Gironde Catherine Fabre (LREM) devra faire un choix si elle est élue avec Thomas Cazenave à la mairie de Bordeaux. Car le candidat assure qu'il n'y aura pas de cumul entre mandat local et mandat exécutif. Pour la députée Dominique David (LREM), la question ne se pose pas : en fin de liste, elle est en position non éligible. Constance Mollat est elle en 32ème position. Élue avec Alain Juppé en 2008, dans la majorité de Nicolas Florian au conseil municipal jusqu'à récemment, elle a préféré suivre Thomas Cazenave pour cette campagne. "J'ai été convaincue, par son CV et son charisme. Il ne fait pas de promesses qu'il ne pourra pas tenir."

Antoine Tabarin, Constance Mollat et Boubacar Seck  colistiers de Thomas Cazenave.
Antoine Tabarin, Constance Mollat et Boubacar Seck colistiers de Thomas Cazenave. © Radio France - Camille Huppenoire

Un nom interrogeait sur la liste de Thomas Cazenave : celui de Vincent Bois, qui figurait en 2014 sur la liste du Front national de Jacques Colombier, en 7ème position. "Il ne fait plus partie de l'équipe" a annoncé ce mardi Thomas Cazenave, estimant que Vincent Bois avait "commis une erreur" en ne le prévenant pas de ce précédent engagement "incompatible avec nos valeurs." Il était, rappelle le candidat LREM, en position non éligible (63ème). 

Les candidats à Bordeaux

  • Nicolas Florian, maire sortant Les Républicains
  • Pierre Hurmic, écologiste EELV
  • Thomas Cazenave, LREM
  • Bruno Paluteau, Rassemblement National
  • Philippe Poutou, NPA avec soutien de la France Insoumise
  • Gilles Garçon, UPR
  • Pascal Jarty, sans étiquette
  • Fanny Quandalle, LO 
  • Yves Simone, sans étiquette
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu