Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Caen : un sondage donne EELV première force d'opposition derrière le maire sortant

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Selon un sondage réalisé par l'Ifop pour Les Républicains, le maire sortant LR de Caen arriverait largement en tête au 1er tour des municipales. Derrière, on trouverait les écologistes, loin devant le PS qui franchirait quand même la barre des 10%. France Bleu Normandie vous dévoile ce sondage.

Rudy l'Orphelin et Alexandra Beldjoudi, binôme tête de liste EELV aux municipales de 2020 à Caen, ont présenté leur candidature devant l'hôtel de ville le 5 octobre 2019.
Rudy l'Orphelin et Alexandra Beldjoudi, binôme tête de liste EELV aux municipales de 2020 à Caen, ont présenté leur candidature devant l'hôtel de ville le 5 octobre 2019. © Radio France - Marcellin Robine

Caen, France

Début septembre, le parti les Républicains qui a commandé ce sondage sur les élections municipales avait laissé fuiter une tendance qui rassure ses partisans. Le maire LR de Caen, comme ceux de quelques autres grandes villes (comme Reims), résisterait bien face à une candidature LREM. Au 1er tour, Joël Bruneau recueillerait 44% des intentions de vote contre 8% à une liste En Marche.

Mais ce qui frappe dans le reste de l'étude que nous vous dévoilons en intégralité ce vendredi 11 octobre 2019 (voir plus bas), c'est que la première force d'opposition serait à Caen la liste EELV qui totaliserait 22% des intentions de vote. La gauche s'éparpille ensuite. 11% pour une liste PS-PC, 5% pour Citoyens à Caen et 1% pour Génération.s. Le Rassemblement national recueillerait lui 8% des intentions de vote.

Joël Bruneau l'emporterait quoi qu'il arrive au second tour

Alors attention, tous les candidats ne sont pas encore déclarés et il ne s'agit, rappelons le, que d'un sondage. On y apprend également que si LREM ne présentait pas de liste au 1er tour, le report de voix s'effectuerait plutôt vers la liste PS-PC.

Et au second tour, quoi qu'il arrive, c'est Joël Bruneau qui l'emporterait. Avec 53% des intentions de vote dans l'hypothèse d'une triangulaire face à une liste d'Union de la Gauche et au RN, avec 52% dans une triangulaire avec l'Union de la Gauche et La République en Marche, et 58% en cas de duel face à une liste d'Union de la Gauche.

Le sondage en détails

L’enquête a été menée par l’institut Ifop auprès d’un échantillon de 605 personnes, représentatif de la population de Caen âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) après stratification par canton. Les interviews ont été réalisées par téléphone du 22 au 27 août 2019. Les questions ont été placées à la suite des questions permettant d’établir les quotas. Les interviewés n’ont fait l’objet d’aucune rétribution.

Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars 2020.

Choix de la station

France Bleu