Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Cavaillon : un duel inédit entre Les Républicains et le Rassemblement national le 28 juin

-
Par , France Bleu Vaucluse

À Cavaillon (Vaucluse), c’est un duel inédit qui s’annonce pour le second tour des élections municipales le 28 juin. Il va opposer Gérard Daudet, le maire LR sortant, à la candidate du Rassemblement national, Bénédicte Auzanot.

Parmi les enjeux pour les candidats, mobiliser les électeurs : le 15 mars dernier, Cavaillon a enregistré un taux de participation de seulement 34%
Parmi les enjeux pour les candidats, mobiliser les électeurs : le 15 mars dernier, Cavaillon a enregistré un taux de participation de seulement 34% © Radio France - Daniel Morin

A Cavaillon, deux listes sont encore en lice pour le second tour des élections municipales le 28 juin. Il va opposer Gérard Daudet, le maire LR sortant à la candidate du Rassemblement national Bénédicte Auzanot. Parmi les enjeux pour les candidats, mobiliser les électeurs : le 15 mars dernier, Cavaillon a enregistré un taux de participation de seulement 34%. Depuis le 1er tour, des retraits et fusion ont eu lieu, de cinq listes, on est passé à deux. 

Fusion entre la liste de l'ancien adjoint aux sports et celle du RN

Au soir du premier tour le 15 mars, le maire sortant Gérard Daudet arrive en tête avec 39% des voix, devant Bénédicte Auzanot du Rassemblement national, avec près de 23%. Depuis, l’ancien adjoint aux sports, Jean-Pierre Peyrart a fusionné sa liste sans étiquette avec "Cavaillon en avant" de la candidate RN. A elles deux, elles totalisent quasiment le même nombre de voix que celle du maire sortant. "Il y a à peu près 50 voix d'écart, c'est très peu", argumente Bénédicte Auzanot.

Le candidat LREM appelle à "faire barrage au RN"

De son côté, Benoit Mathieu en lice pour La République en Marche avec près de 14% au premier tour, s’est désisté. Il a appelé à voter pour Gérard Daudet pour, dit-il, "faire barrage au Rassemblement national”.

Pour l’emporter le 28 juin, Bénédicte Auzanot compte bien créer la surprise et mobiliser les abstentionnistes du premier tour qui ne se sont pas déplacés. Son adversaire, le maire sortant, s’appuie sur sa gestion de la crise sanitaire et sur son bilan, lui qui a fait de l’emploi et du développement économique, ses chevaux de bataille. 

Gérard Daudet, le maire LR sortant de Cavaillon
Gérard Daudet, le maire LR sortant de Cavaillon © Radio France - Marie-Audrey Lavaud
Bénédicte Auzanot, la candidate du Rassemblement national
Bénédicte Auzanot, la candidate du Rassemblement national © Radio France - Marie-Audrey Lavaud
Pour le second tour des Municipales à Cavaillon, deux candidats sont encore en lice : le maire sortant Gérard Daudet et la candidate RN Bénédicte Auzanot
Pour le second tour des Municipales à Cavaillon, deux candidats sont encore en lice : le maire sortant Gérard Daudet et la candidate RN Bénédicte Auzanot © Radio France - Philippe Paupert
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu