Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Charleville-Mézières : les premières propositions de la liste écolo

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La liste "Charleville-Mézières écologiste et citoyenne", soutenue par Europe Ecologie les Verts a lancé sa campagne pour les élections du 15 et 22 mars 2020. Voici leurs premières propositions.

Christophe Dumont, Jonathan Dacaestecker, Fabien Andreo et Valérie Roffidal, de la liste Charleville-Mézières écologiste et citoyenne
Christophe Dumont, Jonathan Dacaestecker, Fabien Andreo et Valérie Roffidal, de la liste Charleville-Mézières écologiste et citoyenne © Radio France - Alexandre Blanc

La liste "Charleville-Mézières écologiste et citoyenne" se lance dans la campagne des élections municipales. Elle comprend une grande majorité de citoyens engagés dans le milieu associatif, ainsi que des militants d'Europe Ecologie Les Verts et de la France Insoumise. Les colistiers ont choisi de confier la tête de liste au seul membre ayant occupé un mandat politique, Christophe Dumont, actuellement conseiller municipal de Charleville-Mézières. Valérie Roffidal, également issue d'Europe Ecologie Les Verts, occupe la deuxième place. 

Christophe Dumont - Radio France
Christophe Dumont © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Un programme qui repose sur l'urgence climatique 

La liste a dévoilé ses premières propositions, qui visent à faire de Charleville-Mézières une ville plus respectueuse de l'environnement

70% des solutions sont locales. On ne peut plus saupoudrer de vert et se satisfaire de strapontins. Il faut vraiment un maire écolo aujourd'hui - Christophe Dumont, tête de liste "Charleville-Mézières écologiste et citoyenne"

"Tout le monde se dit écologiste mais il ne faut pas le dire, il faut le faire", assène Valérie Roffidal, numéro 2 de la liste. Ne plus construire de parkings, privilégier les piétons et les vélos en sécurisant les pistes cyclables et en limitant la vitesse à 30 km/h dans la plupart des rues, par exemple. La liste écolo entend aussi faire des économies d'énergies en installant des panneaux solaires sur les toits des bâtiments publics et en améliorant leur isolation. 

Contre l'artificialisation des terres, les colisitiers entendent adopter un moratoire pour empêcher l'implantation de grandes surfaces en périphérie. Et planter 10 000 arbres dans les 10 années à venir. 

Le volet social et la démocratie participative

Le programme revendique aussi une dimension sociale, tournée vers les ménages les plus défavorisés. Parmi les propositions, la liste étudie la possibilité d'offrir le premier mètre cube d'eau. Les tarifs de la restauration scolaire, 100% bio, locale et équitable, seraient revus avec un repas à 1 euro pour les revenus les plus modestes, au lieu de 2 euros aujourd'hui. 

Il ne s'agit pas d'être élu une fois pour toute et de redonner la parole aux citoyens 6 ans après - Christophe Dumont, tête de liste "Charleville-mézières écologiste et citoyenne"

La liste "Charleville-Mézières écologiste et citoyenne" entend associer les habitants à la construction de la politique municipale. Ainsi, un référendum d'initiative locale permettrait à 1000 habitants d'inscrire un sujet à l'ordre du jour du conseil municipal. Un budget participatif de 500 000 euros serait mis de côté chaque année afin que les habitants décident eux-même de son utilisation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu